Aller au contenu principal
Font Size

Protection du vignoble
Utiliser le Prev-Am en association

Prev-Am, produit alternatif à base d’huile essentielle d’orange douce, peut s’intégrer dans les programmes fongicides bio ou conventionnels mais en association. Objectif : baisser les doses des produits conventionnels.

Contre le mildiou, 
le Prev-Am doit toujours être utilisé en association.
Contre le mildiou,
le Prev-Am doit toujours être utilisé en association.
© J.-C. Gutner

Prev-Am/Limocide a été homologué contre le mildiou et l’oïdium en avril 2012. Ce produit alternatif à base d’huile essentielle d’orange intéresse les viticulteurs bio bien sûr mais pas seulement. “ En 2013, Prev-Am/Limocide a concerné 30 000 hectares, c’est à la fois peu (par rapport aux 800 000 hectares de vigne) et beaucoup pour un produit alternatif qui peut intéresser les viticulteurs bio et les conventionnels ”, explique Fabrice Lemarchand de Vivagro.


En association de préférence


“ L’huile essentielle d’orange a un effet très rapide sur les spores de champignons (assèchement) mais son action est courte. Nous recommandons donc son utilisation plutôt en association en réduisant les doses de produits associés. Cette préparation contribue aussi à la gestion contre la résistance fongique à certains anti-mildiou et oïdium de synthèse. L’utilisation en solo peut être envisagée mais tôt en saison et uniquement pour maîtriser l’oïdium ” précise Fabrice Lemarchand qui ajoute “ sur mildiou, le produit doit impérativement être associé ”.
La chambre d’agriculture de Charentes a testé cette spécialité en 2013 sur mildiou dans le cadre d’un essai viticulteur.


Essais sur mildiou en Charentes


“ Nous avions deux modalités, une modalité viticulteur et une avec Prev-Am et le produit homologué à demi-dose. Ce protocole a été appliqué en encadrement de floraison sur quatre traitements. Les résultats ont été très satisfaisants mais nous nous demandons si la demi-dose de produit n’aurait pas suffi, explique Anne-Lise Martin, de la chambre d’agriculture de Charentes. L’objectif de ces essais est d’intégrer des produits alternatifs dans les programmes fongicides afin de baisser les doses des produits conventionnels. Nous manquons encore de recul sur ce produit et nous restons très prudents par rapport au millésime. ”
À l’IFV, Bernard Molot est très “ réservé ” sur l’intérêt du Prev-Am sur mildiou, en revanche, “ des essais réalisés par la chambre d’agriculture des Pyrénées-Orientales en 2011 ont montré l’intérêt de l’huile essentielle d’orange dans les stratégies de réduction de doses de soufre (1/2 dose de soufre + Prev-Am) dans le cadre de la lutte contre l’oïdium ” précise-t-il.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole