Aller au contenu principal
Font Size

Aveyron/Recherche ampélographique
Une nouvelle jeunesse pour le rousselou ?

Une recherche ampélographique, menée en juin dans l´Aveyron, a permis le recensement de près de cent cépages différents. L´objectif est double : mettre en place des conservatoires et étudier le potentiel qualitatif de certains d´entre eux dont le rousselou.


Cette mission de prospection, réalisée à la demande des professionnels de la région, est presque celle de la dernière chance. « Nous vivons les dernières années de prospection. Petit à petit, les vieilles parcelles disparaissent », indique Olivier Yobregat, de la Sicarex Sud-Ouest, organisateur de cette recherche ampélographique. Certaines appellations, comme marcillac, s´interrogent pourtant sur l´intérêt de mettre en avant des cépages originaux. Ainsi le rousselou, aussi appelé saint-côme, cépage typiquement aveyronnais, dont de nouvelles souches ont été repérées lors de cette prospection, fait l´objet d´essais depuis deux ans. « Ce cépage blanc, lorsqu´il est à maturité, donne un vin riche en alcool et acide. Ce qui donne un équilibre assez inhabituel pour les vins blancs du Sud-Ouest », souligne Olivier Yobregat. « Nous avons obtenu au cours de la deuxième année de vinification un vin blanc sec très volumineux titrant 14º avec 6 grammes par litre d´acidité. »
Le rousselou, lorsqu´il est à maturité, donne un vin riche en alcool et acide. Ce qui donne un équilibre assez inhabituel pour les vins blancs du Sud-Ouest. ©D. R.

Un cépage peu sensible à la pourriture
Le rousselou peut également se prêter à la production de vins blancs liquoreux, étant peu sensible à la pourriture du fait de grains lâches et petits. Reste, avant de songer à relancer sa production, à régler le problème de sa non inscription parmi la liste des cépages cultivés en France. Même si celui-ci figure dans le décret de l´appellation estaing ! Des souches de mouyssagués, autre cépage local, rouge, ont également été repérées. Une première vinification réalisée en 2004 a produit des vins souples, fruités, poivrés et assez originaux. Il y a aussi le milgranet, le blanc-vert, le negret de banhars, le prunelard. « Grâce à cette prospection, nous allons ainsi pouvoir sauver du matériel végétal, installer des conservatoires mais aussi enrichir les collections d´autres régions. Du gamay de l´Aveyron va ainsi être expédié en Beaujolais. »
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
 © Clovis Michon
Un lavabo dans l'utilitaire pour se laver les mains
Salarié dans les travaux publics, Clovis Michon a installé dans sa fourgonnette un système pour se laver les mains.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole