Aller au contenu principal

Réglementation
Une mobilisation accrue sur vin et société

La concertation concernant l’usage d’Internet relance le débat sur la place du vin dans la société. La filière envisage une mobilisation renforcée.

Les préoccupations de santé publique ont pour l'instant le dessus en maitère de législation. Un approfondissement de la dimension culturelle du vin peut faire bouger les lignes.
Les préoccupations de santé publique ont pour l'instant le dessus en maitère de législation. Un approfondissement de la dimension culturelle du vin peut faire bouger les lignes.
© M. Troncy

A l'automne, a promis le ministère de l'agriculture, une solution législative sera trouvée concernant le vin et Internet. Reste que la filière est très inquiète car l'unique réunion organisée durant l'été n'a pas fait avancer la question d'un millimètre. La proposition mise sur la table (autoriser la publicité sur les sites des professionnels, et ce à certaines heures de la journée) est jugée inacceptable par la filière viticole. De nouvelles propositions devaient faire l'objet d'une concertation du groupe de travail, puis d'un arbitrage par Matignon ou l'Elysée.

Faire monter la pression

Mais le scepticisme est de mise concernant l'éventualité de trouver un accord entre l'agriculture et la santé. C'est pourquoi la filière a mis en place dès fin août un plan d'action syndical en proposant, notamment, lors des assemblées de vendange, le vote d'une motion. Celle-ci demande au président de la république à faire respecter par le gouvernement ses engagements électoraux en matière de vin et de publicité. Le plan d'action de la filière prévoit également de sensibiliser les pouvoirs publics par la presse généraliste (notamment la presse régionale) au cours du mois d'octobre, dans le cas où aucune solution n'est trouvée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Phytos : les modalités de séparation entre la vente et le conseil enfin précisées
Issu de la loi Egalim du 30 octobre 2018, le principe de séparation de la vente et du conseil à l’utilisation des produits…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Dans la mesure du possible, les stations météos doivent être placées à des distances d'au moins deux fois la hauteur de l'obstacle le plus proche. © Sencrop
Comment s’équiper  en stations météorologiques? 
Gel, irrigation, maladies… Les stations météorologiques connectées et les outils d’aide à la décision qui les accompagnent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole