Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Grande première à la Villa Cahors Malbec
Une dégustation de vin... et d'insectes

Un public varié, jeunes et plus vieux mêlés,  a succombé à la tentation de cette “ Malbec insecticus ” dégustation.
Un public varié, jeunes et plus vieux mêlés, a succombé à la tentation de cette “ Malbec insecticus ” dégustation.
© C. Galbrun

L’interprofession des vins de Cahors a organisé le 7 novembre 2013 un événement insolite à la Villa Cahors Malbec. Sous le nom de “ Malbec insecticus ”, l'aventure ludique proposée était une dégustation de vin de cépage malbec et d'insectes.

Le public nombreux venu à cette soirée a pu se laisser tenter par des vers de farine servis en guise de gâteaux apéritif,  des toasts nappés de sauce tomate surmontés d'un grillon, des macarons à la pâte d'insecte...

Pour une première, l'interprofession a fait salle comble et remporté un vif succès. Les dégustateurs ont avant tout répondu à leur curiosité.

 

Devenir entomophage, une solution d'avenir

Mais pour d'autres acteurs, l'expérience pourrait devenir plus sérieuse. Micronutris, jeune société toulousaine, qui élève des insectes comestibles produits spécialement pour l’alimentation humaine, estime que l’entomophagie sera la solution d’ici quelques décennies pour nourrir les neuf milliards d’êtres humains qui peupleront la planète. Des apports nutritionnels importants, un élevage à faible impact environnemental : au moins deux avantages à l’entomophagie. Reste qu’il faut franchir le pas même si Micronutris assure que manger des insectes est une pratique ancestrale, y compris en Europe. En tout cas, pour cette entreprise qui existe depuis deux ans, le succès est au rendez-vous. Elle fournit des restaurants étoilés, des traiteurs, des chocolatiers, des pâtissiers.


Pour en savoir plus et goûter : www.mangeons-des-insectes.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole