Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Une collection de fèves pour célébrer un cépage

Le Fournil, boulangerie-pâtisserie artisanale située à Moissac, lance sa première collection de six fèves d’épiphanie personnalisées en janvier 2014. Les clients sont enthousiastes. L’aventure se poursuit et en 2018, la collection est dédiée au chasselas de Moissac.

Dès la première collection, Pierre-Yves Pourqué, pâtissier de formation et gérant de l’entreprise familiale, sait qu’il mettra chaque année à l’honneur un élément différent du patrimoine local de Moissac. Après des séries sur des thèmes architecturaux ou culturels, arrive la collection dédiée au chasselas de Moissac, raisin blanc de table et premier fruit frais de France à avoir reçu l’AOC en 1971. " Cette année, c’est le patrimoine gourmand que j’ai voulu mettre en avant ", explique Pierre-Yves Pourqué. Un choix cohérent puisque, depuis 2017, cette production est inscrite à l’Inventaire national du patrimoine culturel immatériel. Pour préparer cette collection de fèves, Pierre-Yves Pourqué a rencontré le syndicat de défense du chasselas de Moissac. L’idée plaît. " Il fallait que je puisse disposer de photos libres de droits, indique-t-il. J’assume le coût des fèves mais je ne peux pas me permettre d’autres frais. Le syndicat a joué le jeu et m’a mis en contact avec un photographe."

Tisser des partenariats entre les acteurs locaux

Cette année encore la collection de 2 000 fèves a été écoulée. Pierre-Yves Pourqué se fournit en fèves auprès de l’entreprise Panessiel avec laquelle il a négocié l’exclusivité sur son secteur. " Les fèves en porcelaine sont fabriquées en Asie mais la personnalisation est réalisée chez nous, détaille-t-on chez Panessiel. Notre graphiste "maison" travaille avec un imprimeur. Le positionnement des images sur les fèves est une étape minutieuse que nous confions à un atelier de réinsertion professionnelle pour adultes, proche de chez nous. Avec ces fèves personnalisées, nos clients tissent des partenariats locaux. On peut très bien imaginer une coopérative viticole ou un syndicat viticole qui se rapprocherait du boulanger-pâtissier de son territoire pour faire connaître ses vins avec une série de fèves. "

Une cave coopérative pourrait faire connaître ses vins avec une série de fèves

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole