Aller au contenu principal

Communication mobile
Une application de reconnaissance des vins pour smartphones et tablettes

Communication mobile ‹ La société Kasual Business poursuit le développement de son application de reconnaissance des étiquettes par l’image. C’est en beaujolais que la nouvelle application sera lancée d’ici fin 2013.

L’entreprise Kasual n’en est pas à son coup d’essai : l’application Smart Bordeaux développée pour le Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux, 
c’est elle. L’application pour les beaujolais, fonctionnera de façon similaire.
L’entreprise Kasual n’en est pas à son coup d’essai : l’application Smart Bordeaux développée pour le Comité interprofessionnel des vins de Bordeaux,
c’est elle. L’application pour les beaujolais, fonctionnera de façon similaire.
© Kasual Business

“ Si la technologie est complexe, son principe est simple, explique Fabien Vignal, responsable œno-tourisme d’Inter Beaujolais. Qu’il soit chez lui, chez des amis ou dans un magasin, le consommateur qui aura téléchargé gratuitement l’application pourra, avec son smartphone ou sa tablette, photographier l’étiquette d’une bouteille pour accéder immédiatement aux informations concernant le vin. Ce nouveau projet s’inscrit dans le prolongement de notre stratégie de développement numérique qui a déjà conduit au lancement d’outils innovants comme deux magazines sur iPad ou encore sept circuits autoguidés par GPS. ”
Pour l’heure, afin de bâtir la base de données de ses vins, pièce maîtresse du projet, Inter Beaujolais commence à informer ses opérateurs pour les encourager à renseigner les fiches de leurs vins. L’entrée dans le système qui assure la visibilité des fiches est gratuite.
La facturation d’un service démarre avec la possibilité d’un retour d’éléments “ statistiques ” (nombre, date et lieux des téléchargements par étiquette) ou avec l’envoi d’une publicité associée selon le téléchargement d’une étiquette depuis un lieu donné (pays, ville…).


Des émules dans l’Hexagone


De son côté Kasual Business, qui a déjà développé cette technologie depuis deux ans avec le Comité Interprofessionnel des vins de bordeaux (CIVB) pour l’application Smart Bordeaux, vient aussi de signer un autre partenariat avec les vins d’Irrouleguy. “ Notre ambition, explique David Ducourneau, pdg de Kasual, est de nouer des partenariats sur l’ensemble des vignobles français et étrangers. À terme, le but est de lancer pour le secteur du vin, l’équivalent de l’application Shazam qui permet l’identification d’un air de musique à partir de son écoute via un smartphone. ” Ce futur petit bijou de reconnaissance qui permettra alors de bâtir des programmes commerciaux d’affiliation porte déjà un nom en forme de clin d’œil : Razad.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les éoliennes verticales que construit Denis Marchand sont constituées de pales métalliques qui animent un mât. Ce dernier est relié à un alternateur.
[Astuce] « J’ai confectionné une éolienne pour mon exploitation »
Denis Marchand est agriculteur à Avançon, dans les Hautes-Alpes, et fabrique ses propres éoliennes pour son exploitation. Voici…
Le conseil stratégique est un moment d'échange avec le vigneron, qui permet de poser un diagnostic et de donner des orientations pour améliorer l'utilisation des phytos.
Pensez à demander votre conseil stratégique avant de risquer votre Certiphyto
La loi impose aux viticulteurs qui ne sont ni en bio ni en HVE de justifier de deux conseils stratégiques phytosanitaires en cinq…
Huit variétés de vigne s'ajoutent au classement
Lors du Conseil spécialisé vin de FranceAgriMer du 12 juillet, huit variétés de vigne à raisins de cuve ont reçu un avis…
En 2021, 2 % des vignes ont changé de mains en 9 410 transactions, pour un total de 1 milliard d'euros. Le prix moyen d'un hectare de vigne en AOP varie de 6 000 euros en AOP coteaux d'ancenis à plus de 7 000 000 euros en AOP bourgogne grand cru en Côte-d'Or.
Le prix des vignes fait le grand écart
Le bilan des ventes de terres viticoles en 2021 dressé par le groupe Safer montre des situations toujours plus hétérogènes quant…
Les trois ceps de gauche, issus d'un bouturage à trois yeux classique, ont un chevelu racinaire beaucoup moins dense que les trois pieds de droite, provenant d'un semis de bourgeons effectué à la même date et dans les mêmes conditions.
Le semis d’yeux, pour régénérer la vigne ?
La multiplication de la vigne par semis de bourgeons serait-elle une solution aux dépérissements ? C’est une piste que testent…
En cas de présence de symptômes de mildiou, il faudra  continuer à effectuer des traitements préventifs avant de nouvelles pluies pour éviter des recontaminations.
Optimiser le cuivre face au mildiou de la vigne
Du fait de leur toxicité sur les microorganismes du sol et les organismes aquatiques, les traitements cupriques doivent être…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole