Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Economie
Une année de transition

Alors que le marché est très tendu, des signes positifs apparaissent. La campagne marquerait-elle la fin de la traversée du désert ?

La première partie de la campagne 2009-2010 est marquée par des reards sur les volumes et un maintien, voire une baisse des prix.
La première partie de la campagne 2009-2010 est marquée par des reards sur les volumes et un maintien, voire une baisse des prix.
© Anaka

Alors que le secteur laitier mobilise l'attention politique, la viticulture reste discrète. Pourtant, la situation économique est préoccupante pour ne pas dire dramatique. La crise est toujours là : retards sur les volumes vendus et prix en berne forment un paysage économique bien morose. « Les opérateurs ne parviennent pas à sortir de la crise. Le moral n'y est pas » déplore Michel-Laurent Pinat, directeur général de l'Association française des Embouteilleurs Distributeurs de Vins et Spiritueux.

Ansi, les derniers chiffres du Conseil spécialisé vin de France Agri Mer à la mi-mars dressent un constat global de mollesse des marchés. Les volumes de vins rouges de France (sans indication géographique) sont en recul de 31% par rapport à la moyenne quinquennale. En blanc, le recul est de 17%. Côté prix, si les couleurs rouges et rosés atteignent les 3,66 euros/hl en hausse de 7% à la mi-mars, les blancs chutent de 18% à 4,24 euros/hl en moyenne. La situation des indications géographiques protégées n'est guère plus reluisante. Si les volumes écoulés sont supérieurs à la moyenne quinquennale, les prix ne décollent pas. En rouges et rosés, ils avoisinent en moyenne les 54 euros/hl, en blanc les cours se situent à 83 euros/hl.

Parfois, la situation est quasi ubuesque tant les écarts de prix entre vins sans indication géographique et vins à indications sont resserrés. « Les cours des vins de table rouges oscillent entre 47 et 50 euros/hl quand l'appellation corbières tourne autour de 50/55 euros/hl » indique Michel Servage, président de la Confédération française des vins de pays. Ce constat est repris par Jérôme Despey, président de Conseil spécialisé vin de France Agri Mer. « Les vins sans indications géographiques de cépage merlot tournent autour de 49 euros/hl quand l'IGP est à 53 euros/hl. Les prix des vins sans indication géographique  ont effectué un bon par rapport à 2008/2009 tandis que les IGP restent à bas prix » constate-t-il.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
L’agenda vitivinicole du mois de février
Février est le mois le plus court de l’année, mais certainement pas le moins dense. Salons, colloques, journées techniques,…
L’ISVV développe sa propre base de données microbienne
Microflora, la cellule de transfert de l’ISVV (1), propose depuis l’automne d’identifier les micro-…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Rayon vin du Leclerc Ville-la-Grand © E. Brugvin
En grande distribution, le rayon vins se réinvente
Dans un contexte de baisse de la consommation de vin, de changement des habitudes d’achat, et depuis la loi Egalim, de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole