Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Un simulateur pour chiffrer l’impact d’un changement de pratique

Au domaine de la Treille, dans le Maine et Loire, Thibault Henrion s’est appuyé sur le simulateur technico-économique développé par sa chambre d’agriculture pour changer ses pratiques et franchir le cap du bio.

Thibaut Henrion (à gauche) vigneron au domaine de la Treille ne prend plus de décisions d'investissement sans utiliser le simulateur économique développé par Guillaume Gastaldi (à droite), ingénieur Dephy à la chambre d'agriculture de Maine-et-Loire © J.Gravé
Thibaut Henrion (à gauche) vigneron au domaine de la Treille ne prend plus de décisions d'investissement sans utiliser le simulateur économique développé par Guillaume Gastaldi (à droite), ingénieur Dephy à la chambre d'agriculture de Maine-et-Loire
© J.Gravé

C’est lors d’une formation « bas intrants » dispensée par la chambre d’agriculture de Maine-et-Loire début 2017 que Thibault Henrion, vigneron, découvre l’existence du simulateur. « J’avais fait un test de désherbage mécanique sur une de mes parcelles, mais je n’étais pas sûr de ce que cela allait me coûter de le généraliser sur mes 43 hectares de vignes », raconte-t-il. Installé en 2014 hors cadre familial, et après deux années de gel, il n’a d’autres choix que de calculer minutieusement ce que ses décisions techniques impliquent sur son bilan comptable. C’est alors que Guillaume Gastaldi, alors animateur d’un des réseaux Dephy de Maine-et-Loire, lui propose de se soumettre au simulateur développé en collaboration avec les conseillers d’entreprise de la chambre d’agriculture avant de prendre une décision.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Vignette
Des blancs sans soufre et sans défauts
L’oxydation est le défaut le plus courant parmi les vins blancs sans soufre, c’est-à-dire qui contiennent moins de 10 mg/l de SO…
Vignette
La séparation entre vente et conseil de phyto aura bien lieu
Le gouvernement n’a rien lâché malgré les critiques acerbes de la coopération et du négoce. L’ordonnance sur la séparation de la…
Vignette
Intégrer les principes de la permaculture en vigne
Certains vignerons cherchent à appliquer les techniques de permaculture dans un contexte de production viticole. Rencontre avec…
Vignette
Le sucre testé pour lutter contre les maladies de la vigne
Le fructose et le saccharose activent des gènes de défense de la vigne. Mais l’emploi de microdoses de sucre pour lutter contre…
Vignette
Comment gérer la première année d’application de la nouvelle réglementation cuivre
La nouvelle réglementation sur l’utilisation du cuivre en agriculture est applicable depuis le 1er janvier 2019. Tous les…
Vignette
Le SSV Polaris Ranger XP 1000 EPS à l'essai
L'équipe de Réussir Machinisme a testé le Ranger XP 1000 EPS de la marque Polaris en pentes et sur route. Voici leurs impressions.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole