Aller au contenu principal
Font Size

Commercialisation
Un plan en cinq ans pour juguler la crise des vins de la région de Bergerac


Baptisé « Le vignoble espérance », le plan de l´interprofession bergeracoise vise à mettre en place une segmentation de ses 13 AOC et trois vins de pays sur la période 2005-2010. Première stratégie de segmentation aussi précise à être présentée par une interprofession en France, il s´agit d´organiser la mixité pour en faire une offre lisible par le consommateur.
Comme le note le plan bergeracois, ce vignoble ne souffre pas d´un manque de débouché mais plutôt d´un manque de notoriété. Pour Bergerac, pas question de réduire la production, il faut mieux la valoriser. D´où l´idée de créer une segmentation qui permette à la fois de mieux gérer la mixité du vignoble départemental et de s´intégrer dans une politique de segmentation à l´échelon régional et même national. La porte est ainsi laissée grande ouverte à la création de vins de pays de grande zone en Aquitaine.

Deux niveaux pour les appellations
Le plan hiérarchise les appellations du bergeracois en deux catégories : les AOC communales ou de terroir et l´AOC générique. Les premières sont élaborées et contrôlées de manière à obtenir des vins haut de gamme, les secondes s´offrent la possibilité de s´ouvrir aux nouvelles techniques de vinification dans le cadre de la réécriture du décret. Aux côtés de ces appellations les vins de pays de cépages produits en Dordogne complètent la gamme. Le plan prévoit un engagement parcellaire préalable ainsi que la possibilité de déclasser les vins de pays et les AOC en vins de table dans le cas où les vins n´auraient pas le niveau de qualité suffisant, et ce même s´ils ont été chaptalisés.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole