Aller au contenu principal

Hémisphère sud
Un outil de calcul de l’empreinte carbone

Australiens, Californiens, Sud-Africains et Néozélandais s’associent pour développer une méthode de calcul des émissions de gaz à effet de serre.

Le protocole des émissions de carbone produits par la filière vin permet d’estimer les rejets et de comparer chaque entreprise en toute objectivité.
Le protocole des émissions de carbone produits par la filière vin permet d’estimer les rejets et de comparer chaque entreprise en toute objectivité.
© C. Bioteau
L’institut californien du vin en collaboration avec la Fédération des vignerons australiens (WFA) et des partenaires industriels sud-africains et néo-zélandais a passé un contrat avec la société australienne Provisor Pty Ltd pour créer un outil de mesure de l’empreinte carbone générée par la filière vin. Le but est de pouvoir disposer d’un protocole de calcul de ces émissions de gaz à effet de serre reconnu internationalement afin que chaque producteur de vin, quel que soit sa taille, puisse estimer précisément ses rejets et se comparer à un autre, en toute objectivité.

Répondre à la demande des distributeurs

Cette collaboration et cette volonté de se doter d’un tel outil ont sans aucun doute été motivées par la demande croissante d’une partie de la distribution européenne et surtout britannique pour des produits à faible empreinte écologique. « En Grande-Bretagne, un marché essentiel pour l’Australie, nous ne pouvons que constater cet intérêt grandissant à connaître l’empreinte carbone d’un produit. Les écolabels se multiplient et le British standards institution ( ndlr : l’organisme de normalisation reconnu au Royaume-Uni) travaille à la mise en place d’un cahier des charges permettant de calculer les émissions de gaz à effet de serre », indique la WFA. Ce cahier des charges devrait d’ailleurs être soumis à l’organisation internationale de normalisation (ISO). « La recherche d’un consensus au sein de la filière viticole internationale sur ce qu’est l’empreinte carbone pour le vin placera la filière dans une position de force pour influer sur ce type de décisions », estime encore la WFA. Selon Provisor, cet outil pourrait être opérationnel à la fin de cette année et serait disponible sur internet.
Claudine Galbrun
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Glyphosate : seuls les usages sur le cavaillon et dans les parcelles non-mécanisables seront maintenus en vigne
Après trois ans de suspense, les conditions de restriction du glyphosate sont enfin précisées. Il restera autorisé dans les…
L'élévateur de vendange a remplacé six porteurs.  © Alabeurthe
[VIDEO] Un tapis élévateur pour mécaniser la vendange manuelle
Depuis 2019, Michel Laroche est équipé d’un tapis élévateur sur tracteur enjambeur pour remplacer les porteurs.
Le mildiou produit ses œufs en associant deux types sexuels différents et utilisent une hormone pour y arriver. Cela ouvre la voie à une potentielle lutte par confusion. © Inra
Lutter contre le mildiou par confusion sexuelle ?
Un groupe de chercheurs français vient de faire une découverte importante sur les gènes du déterminisme sexuel du mildiou, ce qui…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Cinq questions sur les analyses de résidus de pesticides dans les vins menées par l'association Alerte aux toxiques
La publication le 15 septembre dernier des résultats d’analyse de résidus de pesticides dans 22 vins dont une majorité certifiés…
Les teintures-mères utilisées pour l'isothérapie ont été réalisées à partir d'organes de vignes atteints par le mildiou. © CAB
Homéopathie en vigne, des effets ponctuels
L’homéopathie et l’isothérapie ont été testées dans le Val de Loire. Il en ressort des premières conclusions assez intéressantes…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole