Aller au contenu principal
Font Size

Gard
Un nouvel outil de mesure de la maturité du raisin

Les vignerons des quatre chemins à Laudun (Gard) testent le capteur optique Multiplex, un nouvel outil de mesure de la maturité des raisins.

Bacchimeter est un capteur piéton qui utlise la fluorimètrie pour fournir en temps réel le potentiel anthocyanes (PA). © J. Gravé
Bacchimeter est un capteur piéton qui utlise la fluorimètrie pour fournir en temps réel le potentiel anthocyanes (PA). C'ets la dernière version du Multiplex qui n'est plus commercialisé en 2019.
© J. Gravé

Depuis la mi Août et ce, jusqu'à la mi septembre, la cave Les Vignerons des quatre chemins teste un outil de mesure de la maturité des raisins : le multiplex. Cet appareil, issu des travaux de recherche d'une équipe du CNRS et de la société Force.A, se présente sous la forme d'un capteur optique multiparamétrique portable. On flashe la grappe et l'on obtient en temps réel le niveau d'anthocyanes exprimé en indices optiques. « C'est un outil d'aide à la décision, un outil de formation et d'information auprès des techniciens et des viticulteurs », précise Patrick Bodin de la société Force A.

Créer de nouvelles cuvées qualitatives

La cave « Les vignerons des quatre chemins » souhaite améliorer le suivi de la maturité phénolique des baies de raisins en pratiquant des mesures régulières et plus précises : « Nous voulons créer de nouvelles cuvées qualitatives avec des vins plus colorés et ainsi répondre aux demandes des acheteurs», explique Lucie Plassard, technicienne de la cave. Le multiplex a également été utilisé pour suivre les effets d'une application en début de véraison sur une parcelle de grenache du produit Sierra qui améliore la coloration des baies et augmente le taux d'anthocyanes. Une expérimentation conduite par la société Bayer Crop Science en partenariat avec la cave. « Le but est d'homogénéiser la coloration des baies entre 15 et 30% dés la veraison. En combinant l'usage du multiplex et la pulvérisation de Sierra, le viticulteur peut mieux suivre l'évolution, au jour le jour, de la maturité des baies », constate Lucie Plassard. Une deuxième expérimentation porte sur l'utilisation du multiplex pour reconnaître la présence ou l'absence de pampres. « Ce qui devrait permettre de mieux cibler les traitements d'épamprage chimique », précise Patrick Plompen de la société Bayer. Le multiplex n'est pas commercialisé. Il est loué par la société Force.A pour une utilisation de 3 à 5 semaines au prix de 3000 Euros/mois avec l'accompagnement d'un technicien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole