Aller au contenu principal

Demain
Un mouton automatique dans les vignes

Le Vitirover, automate pour couper l’herbe dans les vignes, pourrait couvrir environ un hectare. Son prix : entre 3500 et 4000 euros.
Le Vitirover, automate pour couper l’herbe dans les vignes, pourrait couvrir environ un hectare. Son prix : entre 3500 et 4000 euros.
© Xavier David-Beaulieu

Pour contrôler l'enherbement dans les vignes, Xavier David-Beaulieu, viticulteur à Saint-Emilion et directeur technique de la société Shakticom spécialisée dans les systèmes de communication sans fil, a mis au point Vitirover. « C'est un petit automate dont la mission est de couper l'herbe dans les vignes. Le concept s'apparente à celui d'un berger avec ses moutons. Pour entretenir une parcelle, plusieurs Vitirovers sont nécessaires pour couvrir toute la surface. Il faut également un « berger », lui-même automate, pour piloter le « troupeau » », explique l'ingénieur. A ce concept novateur se rajoute une deuxième innovation : les automates sont petits, légers et autonomes d'un point de vue énergétique. « Utiliser une machine de cinq tonnes pour entretenir le sol présente de nombreuses contraintes. Les Vitirovers quant à eux travaillent seuls, tout le temps, passent partout, sans contraintes horaires ou météorologiques, sans tasser les sols et surtout de façon écologique », poursuit Xavier David-Beaulieu.

Un concentré de technologies

Le Vitirover est doté de nombreuses technologies dont notamment un système Wi-Fi, un capteur GPS, une batterie d'accumulateurs et des panneaux solaires. « Reste encore à réaliser les essais en plein champ pour vérifier les simulations et les premières estimations », explique l'ingénieur. Seul hic, le coût élevé de l'appareil: environ 50000 euros de financement sont nécessaires pour fabriquer une dizaine de Vitirover et lancer les essais en grandeur réelle prévue pour le mois de mars. L'appel de fonds est lancé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole