Aller au contenu principal
Font Size

Distillation
Trop de vins de pays, pas assez d´AOC

Les producteurs de vins de table et de pays ont plus que massivement souscrit à la distillation ouverte par Bruxelles tandis que ceux d´AOC ont quelque peu rechigné.


Au 31 juillet, près de 2,8 millions d´hectolitres de vins de table et de pays ont été souscrits par les producteurs pour être envoyés à la chaudière. En AOC, seulement 1,1 million d´hectolitres ont été inscrits. Or, Bruxelles avait autorisé, le 7 juin dernier une distillation de crise pour un contingent d´1,5 million d´hectolitres pour chacune des deux catégories de vin. Comme le souligne la CCVF (Confédération des coopératives vinicoles de France) : " nous sommes dans l´impasse entre les volumes souscrits et les volumes autorisés par Bruxelles ". Et de rappeler : " dans leur brutalité, ces chiffres démontrent s´il en était besoin, que la filière est dans une situation préoccupante ". La CCVF demande au ministre de l´Agriculture de négocier une rallonge de distillation pour les volumes de vins de table et de pays qui ont été souscrits au-delà du contingent. Une demande qui aurait peu de chance d´aboutir.
Les AOC « sanctionnées » par le ministère
En revanche, le ministère de l´Agriculture a décidé de fixer, à titre exceptionnel pour 2006, le niveau des rendements des vins AOC. L´Assemblée nationale a voté une loi en ce sens. L´objectif étant de limiter la production. L´Inao qui traditionnellement a, en la matière, voix au chapitre ne pourra donner qu´un avis. Cette disposition pourrait permettre au ministre de sanctionner, via le niveau de rendement, les régions AOC qui n´auraient pas suffisamment envoyé de volumes à la chaudière dans le cadre de la distillation de crise ouverte par Bruxelles.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole