Aller au contenu principal

Equipement onologique
Trois nouvelles tables de tri à évaluer

Trois constructeurs ont proposé ces dernières années des équipements de tri de la vendange novateurs.


L´égreneur plan Socma
L´égreneur linéaire, conçu par Socma, combine égouttage, tri, séchage et égrenage de la vendange. Son originalité réside dans l´éraflage. L´égrenage ne se fait pas classiquement dans une cage, mais sur un tapis de convoyage, par l´action de trois hérissons équipés de doigts à ressort (protégés par un embout en matière plastique). Ces ressorts tournent au-dessus du tapis, prennent appui sur les mailles et, en se détendant, frappent la vendange pour l´égrener. L´égreneur débite de 7 à 20 tonnes/heure et coûte près de 10 000 euros (prix de base).
©Ch. Agriculture 33

Le trieur égreneur rotatif Larquey
Le nouvel appareil de Larquey ressemble physiquement à un érafloir, avec une cage et des batteurs internes, à la différence prêt qu´il peut s´utiliser avec ou sans batteurs. Avec, c´est un érafloir classique. Sans, c´est un trieur qui sépare le jus et les baies détachées du reste de la vendange. Il traite 5 à 50 tonnes/heure pour un coût de 20 000 euros environ. Selon les premières observations de la Chambre d´agriculture de Gironde, « l´appareil serait plus intéressant pour le tri, c´est à dire utilisé sans batteur, qu´en utilisation comme érafloir » .
©Ch. Agriculture 33

Le séparateur automatique multi-triage Triviti
Le séparateur, proposé par Triviti, n´égrappe pas mais automatise le tri de la vendange égrappée. Il se compose de plusieurs étages de tapis. La vendange arrive sur le tapis supérieur, est d´abord nettoyée pas circulation d´un moût recyclé, passe ensuite sur des plateaux vibrants, qui éliminent une partie des débris végétaux (pétioles, grapillons, feuilles...). Suit un « rouleau séparateur de baies « pour éliminer les grains écrasés, qui collent au rouleau, et récupérer les grains entiers. L´ensemble traite 8 à 10 tonnes/heure. L´appareil est actuellement testé par l´ITV et la Chambre d´agriculture de Bordeaux. « La qualité est équivalente à celle d´une table de tri manuel classique, estime Emmanuel Vinsonneau de l´ITV. L´appareil permet en plus d´obtenir deux ou trois qualités de vendange à partir d´une même benne de raisin ».

©Ch. Agriculture 33
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les vendeurs de phyto ne peuvent officiellement plus vous conseiller depuis le 1er janvier
Désormais la loi interdit aux fournisseurs de produits phytosanitaires de jouer le rôle de conseil tel qu'il existait jusqu'à…
L'utilisation de filets d'ombrage pourrait être un levier à moyen terme pour s'adapter à la hausse des températures et le changement du profil des vins. © CA 84
Cinq pratiques viticoles pleines d’avenir
Autres temps, autres mœurs. Le changement du climat et l’avènement de l’agroécologie vont faire évoluer petit à petit le…
Robert Plageoles, vigneron au domaine éponyme, a fait référencer les pieds de vigne sauvage de la forêt de Grésigne afin de les protéger des arrachages intempestifs. © J. Gravé
La vigne sauvage, un potentiel en tant que porte-greffe à explorer
Dans le Tarn, Robert Plageoles, du domaine Plageoles, se passionne pour la vigne sauvage, ou Vitis sylvestris. Persuadé que son…
Flavescence dorée : la réglementation évolue
Début 2021, un nouvel arrêté de lutte contre la flavescence dorée et son agent vecteur devrait être publié. Des discussions sont…
Les turricules témoignent de la présence de vers de terre, et donc d'une partie de l'activité biologique. © C. Gloria
À la reconquête de la fertilité biologique des sols viticoles
Anciennement perçu comme un simple réservoir, le sol et son fonctionnement reviennent petit à petit au centre des préoccupations.
Cédric Moussé ne manque pas d'expliquer sa démarche lorsqu'il reçoit des clients au caveau. © J.-C. Gutner
Limiter son empreinte carbone à la vigne et au chai
Vigneron à Cuisles, dans la Marne, Cédric Moussé a intégré dans sa stratégie d’entreprise la modération de l’impact de sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole