Aller au contenu principal

Demain
Surveillance météorologique dans les vignes

Des capteurs météorologiques ont été installés dans différents vignobles à travers le monde dont en France et notamment dans l’appellation aloxe-corton en Bourgogne
Des capteurs météorologiques ont été installés dans différents vignobles à travers le monde dont en France et notamment dans l’appellation aloxe-corton en Bourgogne
© DR

De l'Espagne au Chili, d'Afrique du sud en France, Hervé Quénol, géographe-climatologue au CNRS, parcourt les vignobles du monde afin d'installer un maillage serré de capteurs météorologiques et ainsi d'observer et de modéliser à l'échelle des terroirs viticoles l'impact du réchauffement climatique sur le raisin. « Actuellement, toutes les simulations du réchauffement climatique selon les différents scénarios de hausse de température proposent une prévision à une échelle de 20 km ce qui est insuffisant pour étudier cet impact sur les terroirs viticoles. Nous cherchons donc à affiner le réseau de mesures », explique Hervé Quénol.

Définir des terroirs adaptés au changement climatique

Dans une première étape, va être déterminé le climat du terroir étudié et dans une seconde, ces résultats seront mis en parallèle avec le suivi phénologique de la vigne, assuré par des agronomes. Les résultats obtenus devraient permettre de définir les secteurs les mieux adaptés aux différents cépage dans ce contexte de réchauffement climatique. « En viticulture, on parle beaucoup d'un réchauffement climatique futur et de ses conséquences sur la culture de la vigne. Mais sur le terrain, les vignerons en ont déjà constaté les effets. La vigne est un indicateur extrêmement intéressant du point de vue de l'évolution du climat et qui nous donne une preuve irréfutable du réchauffement climatique ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole