Aller au contenu principal

Stratégie
Stratégie - Inscrire le rosé sur un créneau premium

Selon Jean-Philippe Perrouty de la Wine Intelligence, la montée en gamme des rosés est une solution pour accroître les ventes sur le marché britannique et américain.

Comment accroître les ventes du rosé. C'est la question à laquelle Jean-Philippe Perrouty de la Wine Intelligence s'est posé au cours de l'enquête réalisée en 2008 dans treize pays visant à ausculter les habitudes de consommation des rosés. Sur les marchés matures que sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, il semble que la montée en gamme soit une stratégie envisageable pour accroître les ventes.
Comment accroître les ventes du rosé. C'est la question à laquelle Jean-Philippe Perrouty de la Wine Intelligence s'est posé au cours de l'enquête réalisée en 2008 dans treize pays visant à ausculter les habitudes de consommation des rosés. Sur les marchés matures que sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, il semble que la montée en gamme soit une stratégie envisageable pour accroître les ventes.
© P. Cronenberger

Comment accroître les ventes du rosé. C'est la question à laquelle Jean-Philippe Perrouty de la Wine Intelligence s'est posé au cours de l'enquête réalisée en 2008 dans treize pays visant à ausculter les habitudes de consommation des rosés. Sur les marchés matures que sont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, il semble que la montée en gamme soit une stratégie envisageable pour accroître les ventes. « Pour ces deux pays, la consommation de rosés est entrée dans la culture et se porte largement sur les blush wine, ces vins californiens sucrés. Il faut leur proposer quelque chose de différent. Offrir une offre davantage premium avec des produits un peu plus qualitatifs et plus chers » indique Jean-Philippe Perrouty, lors des Rencontres internationales du Rosé qui se sont tenues à Toulon.

Explorer de nouveaux moments de consommation

Il s'agit de cibler des moments de consommation plus sociaux et ainsi aller positionner le rosé dans un moment de consommation dévolu habituellement au vin rouge, c'est-à-dire le repas entre amis. « Aux Etats-Unis le prix maximum qu'un consommateur est prêt à payer pour un rosé est de 13 ou 14 $. En Grande-Bretagne, le prix maximum pour un rosé est de 7 £ » indique Jean-Philippe Perrouty. Il faut donc s'en tenir à cette tranche de prix et tenir compte du fait qu'un américain dépense en moyenne 10 $ maximum pour une bouteille de vin consommée entre amis. La dépense est de 5 £ pour un britannique dans les même circonstances. La couleur peut être un autre élément pour augmenter le prix du rosé. « Les consommateurs américains et britanniques sont prêt à payer davantage pour des vins rosés plus clairs. C'est un critère qui permet de dépasser la barre psychologique de 5 £ chez les anglais » poursuit Jean-Philippe Perrouty.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole