Aller au contenu principal

Sonata, nouveau produit de biocontrôle pour lutter contre l'oïdium de la vigne

Bayer proposera pour la prochaine campagne un produit de bioncontrôle à base de bacilles, pour lutter contre l'oïdium en préventif.

Dès le 1er octobre 2019, date du lancement de la commercialisation de Sonata, la gamme biocontrôle de Bayer va s'étoffer. Ce produit naturel, composé de Bacillus pumilus souche QST 2808, permet de lutter contre l'oïdium de la vigne, et se veut une alternative au soufre et aux produits conventionnels. Le micro-organisme sélectionné par la firme allemande sécrète des sucres aminés qui agissent comme fongicides de contact. Contrairement aux BT, son efficacité n'est pas liée aux conditions climatiques. Sonata est autorisé en agriculture biologique, affiche un délai avant récolte (DAR) de 1 jour seulement, et un délai de réentrée (DRE) de 6 heures. Selon Bayer, le bacille possède deux atout majeurs vis-à-vis du soufre : il est plus confortable pour les travailleurs car non irritant et sans odeur, et n'a pas d'impact sur la vinification. En revanche, Sonata n'a pas d'effet curatif, et doit absolument être placé en prévention des contaminations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L'utilisation du traitement à l'eau chaude est renforcée. © J. Grosman
La lutte contre la flavescence dorée redéfinie par un nouvel arrêté
Un arrêté publié au Journal Officiel le 27 avril 2021 définit les méthodes de surveillance et de protection de la vigne contre la…
Un semoir à engrais verts pour chenillette fait maison
Teddy Martin, viticulteur à Janvry dans la Marne, a confectionné un semoir à engrais verts pour sa chenillette, sur la base d’un…
L'entreprise Alatache rend possible le travail du sol sur des parcelles inaccessibles aux machines grâce au treuil. © X. Delbecque
Des solutions pour mécaniser les vignes en fortes pentes
La chambre d’agriculture de l’Ardèche a organisé en avril dernier une journée consacrée aux solutions pour les fortes pentes.…
7 chiffres à retenir sur la viticulture bio en 2020
L’Agence bio a dévoilé son rapport sur le marché du bio à la production et à la consommation en 2020. Le vin fait toujours partie…
Éric Moëc, ingénieur œnologue chez Badet Clément, réserve la bioprotection aux raisins vendangés à la main. Il s'agit des raisins issus d'un domaine que la Maison de négoce possède en propre.  © J. Gravé
La bioprotection, indissociable des itinéraires de vinification sans sulfites ?
Les levures non-Saccharomyces, ou bioprotection, sont presque systématiquement prescrites dans les itinéraires sans sulfites.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole