Aller au contenu principal
Font Size

[Salon de l’agriculture] : La médaille au CGA, un accélérateur de ventes

Près de 16000 échantillons de vins seront présentés au Concours Général Agricole, qui a traditionnellement lieu les deux premiers jours du Salon International de l'Agriculture. L'obtention d'une médaille tire les prix de la cuvée récompensée vers le haut et, à plus long terme, le domaine gagne en notoriété.

16 000 échantillons de vins sont en lice pour décrocher le macaron à la feuille de chêne d'or, d'argent ou de bronze.
© CGA

Il existe en France plus d’une centaine de concours de vins. Mais celui du Concours Général Agricole (CGA), qui se tient à l’occasion du Salon international de l’agriculture (SIA), constitue une référence pour sa rigueur et sa notoriété. Pour capitaliser sur sa bonne image, le CGA met en avant le prélèvement des échantillons au chai par des membres des Chambres d’agriculture, le processus rigoureux de sélection rigoureux et la formation des jurés. Quant à la réputation, reposant sur 150 années d’antériorité, elle n’est plus à faire. Les organisateurs du CGA estiment qu’un ménage français sur deux achète chaque année un produit primé au concours.

Ouvrir des débouchés à l’export

Seuls les vins bénéficiant d’une AOC ou d’une IGP peuvent participer au CGA. En 2020, 690 appellations sont en lice, réparties dans 1211 catégories élaborées en fonction de la couleur et du millésime. Au total, ce sont ainsi plus de 16 000 vins qui se sont inscrits avec l’espoir de décrocher le macaron à la feuille de chêne d’or, d’argent ou de bronze. Un label que seul 4000 ont décroché l’année dernière. " Une médaille au Concours Général Agricole entraîne une augmentation de 15 à 25% du prix de vente de la bouteille et assure souvent une place en tête de gondole", indique Benoit Tarche, le commissaire général du salon. Elle permet aussi d’ouvrir des débouchés à l’export. Cependant, seul le lot de vin présenté peut bénéficier du célèbre macaron. Le bénéfice attendu porte donc sur les prix et non sur les volumes mis en vente.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole