Aller au contenu principal
Font Size

ILS LE FONT AUX ÉTATS-UNIS
Réduire les caractères herbacés des vins rouges

Le Centre de recherche en chimie œnologique de Virginie a déterminé les facteurs influençant la teneur en composés herbacés dans les vins rouges grâce à une étude menée par le professeur Bruce Zoecklein. Les molécules chimiques, pyrazines, phénols et acides gras poly-insaturés, responresponsables du caractère herbacé sont essentiellement présentes dans les parties vertes de la grappe et dans les baies. Certains composés soufrés peuvent également développer des arômes végétaux sous l’effet de l’oxydation et de ce fait changer le caractère herbacé du vin.

Favoriser la maturité

La présence de composés herbacés dans le raisin dépend de la maturité de ce dernier dernier. L’étude préconise de favoriser la maturation des baies en augmentant l’exposition, en diminuant l’excès de végétation et de vigueur, et en diminuant l’humidité du sol. Au chai, le professeur explique également que certaines actions favorisent l’extraction des composés herbacés. La présence de feuilles dans la cuve est à proscrire car les feuilles contiennent cinq fois plus de pyrazine que les grappes. De même, les fragments de rafles présents dans le moût après éraflage ont des conséquences dramatiques, et le professeur conseille vivement d’installer des tables de tri en sortie d’érafloir pour éliminer ces fragments indésirables. L’élimination des pépins, au moment d’un délestage par exemple, permet également de diminuer les caractères herbacés du vin, selon Bruce Zoecklein. Enfin, il semblerait que la microoxygénation ait un impact sur les composés soufrés qui entraîneraient un changement de la perception des caractères végétaux du vin. M. -E. K.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole