Aller au contenu principal

RÉFLEXION
À quand une bouteille griffée Champagne ?

La commission des viticultrices champenoises milite pour que la Champagne se dote d’une bouteille spéciale, griffée à son image.

« LE CHAMPAGNE EST UN PRODUIT UNIQUE ET
EXCEPTIONNEL mais sa bouteille est loin de l’être. »
« LE CHAMPAGNE EST UN PRODUIT UNIQUE ET
EXCEPTIONNEL mais sa bouteille est loin de l’être. »
© J.-C. Gutner

Quelle différence y a-t-il entre une bouteille contenant du champagne et une autre contenant tout autre vin efferverscent, voire même du cidre? Aucune ! En partant de ce constat, Marie-France Baillette, membre de la commission des viticultrices de champagne, a proposé que la Champagne fasse de la bouteille un véritable outil de différenciation et de valorisation, rappelant au passage que dans certaines régions viticoles, c’est la bouteille qui fait office de marquage identitaire.

Créer une bouteille visuellement unique

“ Le champagne est un produit unique et exceptionnel mais sa bouteille est loin de l’être. C’est bien sûr, et avant tout, la qualité qui permettra au champagne de rester exceptionnel. Mais dans un monde de l’image, la qualité ne fait pas tout. L’apparence compte et une bouteille peut venir s’inscrire de manière permanente et indélébile dans la mémoire collective. Alors pourquoi la Champagne n’oserait-elle pas faire de sa bouteille une signature. ” Pour aller plus loin, la commission des viticultrices a demandé à plusieurs graphistes de lui faire des propositions. “ Le cahier des charges que nous avons défini pour guider leur travail est simple: il faut que le mot Champagne soit inscrit de manière subtile et pratique dans le verre afin que chacun puisse continuer à utiliser ses habillages sans difficulté. Il ne s’agit pas d’imposer de nouvelles contraintes aux producteurs mais bien de faire de la champenoise une bouteille visuellement unique ”, explique Marie-France Baillette.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole