Aller au contenu principal

Quand le fût devient lunettes

Bien vu ! C’est l’expression qui s’impose quand on découvre cette paire de lunettes de soleil, fabriquée à partir de douelles de barrique recyclées. Cette série limitée est le fuit d’une collaboration entre un menuisier passionné et un jeune vigneron de la Côte des Bar.

Le créateur de cette paire de lunettes originale, c’est Julien Douzal, un jeune menuisier diplômé en Génie mécanique et productique, qui vit près de Clermont-Ferrand. "Je travaille avec mon frère et notre métier de départ c’est la fabrication artisanale de skis en bois, relate-t-il. L’idée de créer des montures de lunettes en bois a démarré avec notre envie de recycler les chutes de notre production des skis. C’est comme ça qu’est née notre marque de lunettes Wood Light." Les essences utilisées sont le frêne, le poirier, le noyer et le chêne.

Des collections capsules de lunettes

"Nous travaillons un peu à la manière du secteur de la mode en créant que l’on appelle des collections "capsules" en séries limitées", poursuit-il. Or Julien Douzal est amateur de vin. Animé par l’envie de créer une monture de lunettes à partir de bois de chêne issu de fûts de vin, il se met en quête d’un viticulteur qui travaillerait, comme lui, de façon artisanale et qui serait sensibilisé à la réduction de son impact environnemental. En 2015, sur les conseils d’un ami caviste, il entre en contact avec Richard Royer, viticulteur de la Côte des Bar. Le jeune vigneron, qui gère l’exploitation familiale de treize hectares à Balnot-sur-Laignes dans l’Aube, est vite séduit par l’idée "de recycler des fûts autrement qu’en pot de fleurs".

Entre les deux hommes le courant passe. Un an plus tard, la série "Richard Royer Wood Light" voit le jour. Fabriquées à cent exemplaires, ces lunettes sont uniquement commercialisées dans un coffret en bois, accompagnées d’une bouteille de champagne millésime Mademoiselle Jeanne. Le tout pour quatre cent cinq euros. "Les quelques coffrets vendus jusqu’à présent l’ont été via internet, explique Richard Royer. Sachant que la bouteille seule vaut quarante euros, on comprend que notre but n’est pas de lancer une diversification, mais de faire parler de nous. Et sur ce point ça marche !"

La belle histoire, c’est que la barrique ayant servi à fabriquer les lunettes est aussi celle dans laquelle a été élaborée la cuvée millésimée commercialisée avec
@ https ://wood-light.fr/lunettes-de-soleil-en-bois-handcrafted-with-richard-royer/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les amibes sont des micro-organismes unicellulaires. L'une d'elle, Willaertia magna, pourrait bientôt devenir une substance active de lutte contre le mildiou, aux vues de résultats au champ prometteurs. © Amoéba
Essais prometteurs pour un nouveau produit antimildiou de biocontrôle en vigne
Un biofongicide à base d’amibe, en test au champ depuis l’an dernier, a confirmé en 2020 son efficacité contre le mildiou. De…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole