Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quali’vendange, pour économiser des traitements

Supprimer les antibotrytis superflus pour limiter le risque de résidus phytosanitaires dans les vins, voici le leitmotiv du dispositif Quali’vendange.

Mis en place par le négoce Touzan, spécialiste du conseil et de la vente phyto en vigne basé en Gironde, le dispositif Quali’vendange a pour vocation de réduire l’usage des antibotrytis sans impacter la santé des raisins. « Nous avons décidé d’agir lorsque plusieurs de nos clients ont été épinglés dans la presse sur la question des résidus », explique Aurélie Albert, ingénieur conseil de l’entreprise. Sachant que dans plus de deux tiers des situations, un seul traitement est suffisant pour lutter efficacement contre le botrytis, les conseillers proposent désormais un service de suivi de l’exploitation pour les optimiser. Cela se concrétise par la visite hebdomadaire des trois parcelles les plus représentatives, depuis la fermeture de la grappe jusqu’à la récolte, pour relever sur 50 grappes l’ensemble des maladies et parasites. Les informations sont ensuite transmises en ligne sous 24 heures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Vous aimerez aussi

Vignette
Filets antigrêle, les bonnes questions avant l’installation
Depuis juillet 2018, les filets antigrêle sont autorisés pour les AOC. Tour d’horizon des solutions disponibles et des questions…
Vignette
Changer de paradigme en agronomie
Les premières rencontres internationales de l’agriculture du vivant ont eu lieu en février. L’occasion de faire le point sur une…
Vignette
Pas de décrochage pour les variétés résistantes
L’exceptionnelle pression mildiou de la campagne 2018 a été un test grandeur nature pour vérifier la résistance des variétés…
Vignette
Mildiou, réagir vite et bien
Dans le contexte de pression parasitaire exceptionnelle connu l’an dernier, les retours d’expériences fournissent une base…
Vignette
La confusion sexuelle se fera bientôt sans diffuseurs
La société M2i attend l’homologation d’une solution pulvérisable pour lutter contre Eudémis par confusion sexuelle pour cette…
Vignette
Un test simple pour optimiser la pulvérisation
La chambre d’agriculture de la Gironde propose une méthode simple, rapide et peu coûteuse pour vérifier le bon réglage du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole