Aller au contenu principal

Pythium oligandrum contre les maladies du bois

Les nécroses dues à l’esca se forment moins rapidement lorsque la vigne interagit avec P. oligandrum.
Les nécroses dues à l’esca se forment moins rapidement lorsque la vigne interagit avec P. oligandrum.
© Inra Bordeaux

Qu’est-ce que c’est ?

Pythium oligandrum est un oomycète qui colonise la rhizosphère des vignes. Naturellement présent au vignoble, ce micro-organisme réalise son cycle dans le sol et interagit avec la plante au niveau des racines.

À quoi sert-il ?

La PME Biovitis (Cantal), en collaboration avec des chercheurs de l’Inra de Bordeaux, a constaté que cet oomycète a une action bénéfique contre Phaemoniella chlamydospora, un champignon impliqué dans les maladies du bois. Lors de ses interactions avec les racines, l’oomycète, qui possède des protéines élicitrices, stimule les défenses de la vigne en induisant notamment la voie de biosynthèse de l’éthylène et de l’acide jasmonique. Ces molécules ainsi synthétisées protègent la plante des agressions extérieures. On parle alors de résistance systémique induite. Les premiers essais montrent que les plants colonisés par P. oligandrum affichent une diminution du développement de 38 à 50 % des pathogènes (nécroses moins longues). S’il n’y a pas d’effet curatif, l’utilisation d’agents de lutte biologique, tel que P. oligandrum au vignoble permettrait d’élargir les stratégies de protection au vignoble.

À quel stade en est-on ?

Plusieurs souches de P. oligandrum ont été isolées dans le vignoble bordelais et l’une d’elles a déjà été sélectionnée. Les essais sous serre ont donné de bons résultats et les premiers essais sur le terrain vont être mis en place dès cette année, afin de contrôler la réaction de la souche avec la microflore du sol. Les chercheurs tentent également de mettre en place un traitement permettant d’implanter efficacement les oospores aux pieds des ceps, ce qui interviendrait une à deux fois par an.

D’autre part, les chercheurs développent un outil permettant de vérifier l’activité de l’oomycète de la façon la plus simple possible (analyses de racines ou de feuilles). Si les premiers résultats sont confirmés sur le terrain, un traitement pourrait être rapidement développé, mais devra passer par une procédure d’homologation qui peut durer des années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole