Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Etats-Unis
Près d’un quart des américains « effrayés » par le vin

Bien que la consommation de vin aux Etats-Unis ne cesse de croître, encore 23 % des consommateurs se disent « effrayés » par le vin, selon les résultats de la seconde phase de l’étude Project Génome, lancée par Constellation.

L’étude, lancée par Constellation, montre qu’il reste encore un chemin à parcourir sur la voie de la simplification du vin auprès du consommateur américain.
L’étude, lancée par Constellation, montre qu’il reste encore un chemin à parcourir sur la voie de la simplification du vin auprès du consommateur américain.
© P. Cronenberger
L'émergence d'une « wine culture » aux Etats-Unis  ne doit pas masquer que près d'un quart des consommateurs de vin se disent effrayés par le vin. Ces consommateurs qui aiment le vin ne savent comment s'y prendre pour choisir un vin, sont impressionnés par le nombre de bouteilles disponibles en rayon, ne connaissent pas de labels, et regrettent souvent l'absence d'information facilement compréhensible.  Tels sont les résultats qui se détachent de la seconde phase de l'étude Project Génome initiée en 2005 par le géant du vin Constellation. Cette étude a d'abord porté sur 3500 consommateurs de vins aux Etats-Unis et avait abouti à répertorier six catégories de consommateurs (les enthousiastes, les traditionalistes, les chercheurs d'image, les chasseurs de prix, les dégustateurs satisfaits et les effrayés).

Erreur sur la communication

La seconde phase de l'étude s'est attachée à décrypter les achats de 10 000 consommateurs de vin premium (plus de 5 dollars) au cours des dix-huit derniers mois afin d'affiner encore les connaissances relatives à ces différents segments de consommateurs. Selon Constellation, le fait que les « effrayés » constituent la plus importante catégorie signifie que la filière n'a pas bien fait son travail et n'a pas su communiquer auprès de ces consommateurs afin de  leur simplifier l'acte d'achat. Et Constellation d'affirmer que ces « effrayés » constituent pour la filière une opportunité unique. En effet, si ceux-ci achetaient six bouteilles de vin supplémentaires par an, la filière américaine engrangerait 245 millions de dollars en plus. Alléchant !


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
La grêle prend la Provence par surprise
Lundi 18 mai vers 17h, un orage de grêle non prévu a frappé la Provence verte. Les dégâts sont hétérogènes, mais certaines…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole