Aller au contenu principal

DEMAIN
Prédire le potentiel azoté des raisins

LES MESURES DU
CAPTEUR PIÉTON
MULTIPLEX, de la
société Force A,
sont basées sur
la fluorescence.
L’appareil émet
un flash de lumière
sur les feuilles et
analyse la lumière
réémise. Divers
indices en découlent.
L’un d’eux est fortement
corrélé à la
teneur en azote
assimilable
des moûts selon
des études menées
en 2010 par l’IFV
Sud-Ouest.
LES MESURES DU
CAPTEUR PIÉTON
MULTIPLEX, de la
société Force A,
sont basées sur
la fluorescence.
L’appareil émet
un flash de lumière
sur les feuilles et
analyse la lumière
réémise. Divers
indices en découlent.
L’un d’eux est fortement
corrélé à la
teneur en azote
assimilable
des moûts selon
des études menées
en 2010 par l’IFV
Sud-Ouest.
© IFV Sud-Ouest

L’IFV Sud–Ouest a mis en place des essais en 2010 afin de déterminer si une mesure réalisée à la fermeture de la grappe avec l’appareil Multiplex3 de la société Force A pouvait permettre de prédire la teneur en azote assimilable des moûts. Ce paramètre étant un facteur-clé pour l’élaboration de vins riches en molécules aromatiques de type thiol. Et les premiers résultats sont encourageants. “ Nous avons mis en évidence qu’il existe une corrélation entre l’indice SFR-G, traduisant les teneurs en chlorophylle, délivré par une mesure sur feuille avec le Multiplex3 et la teneur en azote assimilable des moûts mesurée lors des vendanges. À partir de là, nous avons construit un modèle prédictif qui permet, à partir de cet indice Multiplex, d’évaluer la teneur en azote des moûts. Ce modèle aboutit en moyenne à une erreur de prédiction de l’azote de plus ou moins 31 mg/l ”, explique Eric Serrano, ingénieur à l’IFV Sud-Ouest. Reste toutefois à valider le modèle obtenu sur un à deux millésimes supplémentaires car cette seule année d’étude n’est pas suffisante. “ La prédiction quantitative doit être approfondie mais les informations obtenues avec le Multiplex permettent d’ores et déjà d’évaluer qualitativement les différentes parcelles et de détecter un stress azoté ou non ”, précise-t-il.

Anticiper les carences azotées

Ainsi, une mesure au stade fermeture de la grappe avec ce capteur peut permettre d’anticiper les potentielles carences en azote des moûts et donc de les rectifier en réalisant une pulvérisation en azote foliaire à la véraison par exemple. “ La pulvérisation peut ainsi être ajustée aux réels besoins des différentes parcelles. L’outil est également utilisable pour réaliser la sélection parcellaire ”, indique Eric Serrano. L’IFV Sud-Ouest teste également la possibilité d’utiliser cette technologie sous forme embarquée sur quad ou tracteur de façon à rendre les mesures plus rapides et couvrir un plus grand territoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole