Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Plaimont ouvre son capital à ses salariés

Joël Boueilh, président du Groupement de caves coopératives de Plaimont, dans le Gers, a souhaité ouvrir le capital de l’entreprise à ses salariés pour créer un véritable  sentiment d’appartenance.
Joël Boueilh, président du Groupement de caves coopératives de Plaimont, dans le Gers, a souhaité ouvrir le capital de l’entreprise à ses salariés pour créer un véritable sentiment d’appartenance.
© X. Cresp

Acteur majeur du Sud-Ouest avec 39 millions de cols écoulés en 2013 et un chiffre d’affaires en hausse à 72 millions d’euros sur le dernier exercice (+  deux millions d'euros), le Groupement de caves coopératives de Plaimont (Saint-Mont, Gers)

a créé la surprise en adoptant, lors de sa dernière assemblée générale du 6 mars 2015 l’ouverture du capital et l’offre de participation auprès de ses salariés.

Première coopérative viticole à profiter des nouvelles dispositions de la loi d’avenir pour l’agriculture concernant l’ouverture aux actionnaires non coopérateurs, Plaimont réalise un souhait longuement mûri. La cave a en effet toujours cherché à réunir les trois familles qui la composent, viticulteurs apporteurs, salariés, et entreprise, pour une gestion plus rapprochée et pour créer un véritable sentiment d’appartenance.

Pour Joël Boueilh, son président, « le moment était venu de concrétiser notre idée du collège d’associés. Il s’inscrit dans notre démarche d’entreprise à rassembler, pour profiter des forces vives de chacun, à tous ses échelons. » Les vignerons de Plaimont, habitués à travailler avec les salariés de la coopérative pour assurer la promotion des produits mesurent tout l’intérêt à profiter de cette nouvelle dynamique.

Un engagement minimum de cinq ans

Concrètement, comme pour le plan d’épargne d’entreprise (PEE) institué à Plaimont, les 180 collaborateurs en CDI pourront choisir entre placement et capital social. Avec une part sociale fixée à seize euros et un droit d’entrée de vingt parts, les premières souscriptions devraient démarrer avant l’été. Engagés pour une durée minimum bloquée à cinq ans, identique à celle des producteurs, les salariés actionnaires participeront à la gestion de l’entreprise. Deux d’entre eux seront élus au conseil d’administration. En revanche, la prise de participation salariale ne peut excéder 20 % du capital social.

La philosophie dégagée autour du travail partagé semble être une raison suffisante pour la direction pour aller plus loin. « S’approprier un projet commun pour créer de la valeur ajoutée et dynamiser notre gouvernance, générer de la promotion sociale et susciter l’attractivité de l’emploi grâce à des engagements participatifs forts doivent nous permettre de continuer l’aventure humaine menée par Plaimont depuis trente ans », confie Joël Boueilh.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
Première réunion de famille réussie pour les vignobles volcaniques
Jeudi 30 janvier 2020 avait lieu la première édition de Vinora, le salon international des vins volcaniques. Une trentaine de…
Wine Paris et Vinexpo Paris estiment avoir tenu leur « Paris »
Avec 29 280 visiteurs sur trois jours, dont 1/3 d’internationaux, Wine Paris et Vinexpo Paris estiment atteindre leur objectif,…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
Variété résistante : son nom est UD-31.125
La France bute toujours sur le nom des variétés résistantes faisant référence à un cépage connu, surtout lorsqu’il est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole