Aller au contenu principal

Les Rendez-vous experts IFV
Performance Pulvé, une aide à la décision pour renouveler son pulvérisateur viticole et optimiser ses réglages

L’utilisation de pulvérisateurs performants est un élément clé pour sécuriser l’efficacité de la protection phytosanitaire. Le dispositif Performance pulvé permet d’évaluer et de comparer la performance environnementale des pulvérisateurs viticoles et de leurs réglages.

L’évaluation des performances des pulvérisateurs viticoles Performance pulvé se base sur des résultats d’essais menés par l’IFV et Inrae sur la vigne artificielle EvaSprayViti.
L’évaluation des performances des pulvérisateurs viticoles Performance pulvé se base sur des résultats d’essais menés par l’IFV et Inrae sur la vigne artificielle EvaSprayViti.
© IFV
 

1 Qu’est-ce que Performance Pulvé ?

Le dispositif Performance Pulvé, www.performancepulve.fr, est un site internet, en accès libre, à destination des viticulteurs et de leurs conseillers, pour les aider dans le choix du renouvellement des appareils de traitement. Le dispositif fournit également des conseils détaillés sur les réglages à mettre en œuvre pour optimiser les performances des pulvérisateurs en termes de protection phytosanitaire. Quasiment tous les constructeurs de pulvérisateurs viticoles sont représentés et ont du matériel qualifié ou en cours de qualification (Amos Industries, Berthoud, Bertoni, Bobard, Calvet, Dagnaud, Friuli, Grégoire, Hardi, Hervé Mauricio, Kremer, Lipco, Nicolas, Pellenc, S21, Tecnoma, Vermande, Weber).

Ce sont à ce jour 25 modèles de pulvérisateurs, représentant un total de près de 200 déclinaisons différentes (ou variantes), qui sont qualifiés et présentés (ou prêts à l’être) sur la plateforme informatique. Le dispositif Performance pulvé est opérationnel depuis le mois de décembre 2020, date de la mise en service de la plateforme informatique.

2 Comment ça marche ?

Une note synthétique sous la forme d’un chiffre variant de 1 à 7 est attribuée à chaque machine inscrite sur la plateforme. Cette note révèle la capacité du pulvérisateur à localiser au maximum la bouillie sur la végétation traitée et à répartir cette bouillie de manière homogène.

Les notes synthétiques donnent une vision globale en termes de qualité de pulvérisation et de potentiel d’économie en produits phytosanitaires sur toute la campagne. Un pulvérisateur peut disposer de plusieurs notes synthétiques, chacune se rapportant à un réglage donné. On distingue 7 classes de performance pour la note synthétique, la classe 1 étant la plus performante :

La classe 1 correspond à un potentiel de réduction d’IFT de 50 % sur la campagne

La classe 2 correspond à un potentiel de réduction d’IFT de 40 % sur la campagne

La classe 3 correspond à un potentiel de réduction d’IFT de 30 % sur la campagne

La classe 4 correspond à un potentiel de réduction d’IFT de 20 % sur la campagne

Spécimen de classification d’un pulvérisateur en fonction de son mode d’utilisation (ou réglage). Ce pulvérisateur spécimen est dans la classe de performance 1 utilisé avec des buses à injection d’air et dans la classe 2 utilisé avec des buses classiques.
Spécimen de classification d’un pulvérisateur en fonction de son mode d’utilisation (ou réglage). Ce pulvérisateur spécimen est dans la classe de performance 1 utilisé avec des buses à injection d’air et dans la classe 2 utilisé avec des buses classiques.
© IFV
 

 

En cliquant sur un pulvérisateur, le visiteur du site a également accès à des notations détaillées (notations A +, A, B et C) sur les performances de la machine à trois stades de développement de la végétation et pour différents réglages qui sont également précisés (distance entre les diffuseurs et la végétation, buses et pression, volume/ha, vitesse d’avancement, …).

Sur 21 matériels testés, 5 ont reçu la note synthétique de 1 pour l’ensemble des réglages qui ont été effectués sur la vigne artificielle. Il s’agit de l’Eco + face par face de Calvet (jet porté face par face avec descentes), du Drift Recovery 1 000 et 1 500 turbines radiales de Friuli Sprayers (jet porté sur panneaux récupérateurs), du GSG-NV-VM2 de Lipco (jet porté sur panneaux récupérateurs), de l’Eole pneumatique de Pellenc (pneumatique face par face avec descentes) et du Panel’Jet de Tecnoma (panneaux récupérateurs à jet porté).

3 Comment sont évalués les pulvérisateurs ?

L’évaluation des performances des pulvérisateurs viticoles Performance Pulvé se base sur des résultats d’essais menés par l’IFV et Inrae sur la vigne artificielle EvaSprayViti. Cette dernière constitue un standard d’évaluation qui place toutes les machines sur un pied d’égalité. Le principe de l’essai est simple : la cuve du pulvérisateur est remplie avec une solution contenant un colorant (utilisé comme traceur), puis un traitement de la vigne artificielle est réalisé. Ensuite, un échantillon des feuilles artificielles ayant reçu des dépôts de pulvérisation est amené au laboratoire pour doser la quantité de traceur appliqué. Cette méthode révèle à la fois la quantité globale de traceur reçue par le rang de vigne et sa répartition en hauteur et en profondeur dans le rang.

Pour chaque machine, les essais sont conduits aux trois stades de développement de la végétation que permet de mimer la vigne artificielle. On obtient ainsi une vue complète des performances de la machine tout au long de la campagne de traitements.

4 Comment sont attribuées les notes ?

Le système de calcul des notes de classification Performance pulvé, est basé sur la comparaison des performances de la machine candidate à une performance de référence en termes de quantité et d’homogénéité du dépôt de pulvérisation dans la végétation. La performance de référence est celle qui a été obtenue en moyenne par les différents pulvérisateurs de type voûtes pneumatiques passés tous les deux rangs sur la vigne artificielle EvaSprayViti, cet appareil étant majoritaire au vignoble.

Les essais sur la vigne artificielle ont montré que certains pulvérisateurs pouvaient atteindre le niveau de dépôt de pulvérisation des voûtes pneumatiques (niveau de référence Performance pulvé) même en pratiquant des réductions de dose par hectare de 30 voire 50 %. En traitant avec ces machines, même à dose par hectare réduite, la vigne reste aussi bien protégée que lors d’un traitement réalisé à la pleine dose avec une voûte pneumatique. Plus la quantité de produit pulvérisé par hectare nécessaire pour atteindre le niveau de la performance de référence est faible, meilleure est la note de classification Performance pulvé.

5 Quelles sont les informations disponibles sur la plateforme Performance pulvé ?

En cliquant sur le pulvérisateur de son choix, le visiteur de la plateforme a accès à des informations précises sur les performances de la machine. Un document appelé « fiche détaillée » est disponible et peut être édité. Il reprend les notes obtenues par la machine à chaque stade végétatif et détaille les réglages mis en œuvre lors des essais : volume par hectare, vitesse d’avancement, choix des buses et pression d’utilisation. Pour chaque machine, une plage d’interrang de validité des notes de classification est mentionnée. Il s’agit de la plage d’interrang sur laquelle la machine a la capacité à reproduire les réglages de distance entre les diffuseurs et la végétation mis en œuvre lors des essais. Cette plage est calculée par la commission technique sur la base des plans côtés fournis par les constructeurs et de relevés effectués sur les machines.

bon à savoir :

La qualification Performance pulvé est assortie d’une mention sur la plage d’interrang du vignoble pour laquelle la machine est adaptée et la validité de cette classification est assurée.

Les constructeurs de pulvérisateurs adhérents à la licence Performance pulvé peuvent éditer des certificats de qualification rattachés à chaque exemplaire de machine. Ils peuvent ainsi le joindre aux documents qui accompagnent la machine lors de son achat.

Performance pulvé a fait partie des critères permettant de demander des aides à l’investissement lors de l’achat des machines retenus lors de l’appel à projet FranceAgriMer 2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Salons de matériel viticole 2022 : les 7 innovations les plus marquantes
Sival, Agrovina, Viti-Vini, Sima, Vinitech… Nous avons couvert de nombreux salons viticoles durant l’année 2022, et y avons…
Bahco, Arvipo et Mage proposent des sécateurs électriques avec une batterie intégrée dans le manche.
Sécateurs électriques viticoles : le sans-fil se taille une place dans les vignes
Le Vitilab a testé pour nous trois sécateurs électriques sans fil du marché. Ces outils ont tous donné satisfaction mais visent…
Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023
Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  
Selon les données de l'Axema, Fendt a immatriculé le plus grand nombre de tracteurs spécialisés en 2022, rétrogradant New Holland à la seconde place. Kubota reprend sa place de troisième à Same.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2022 - Fendt retrouve la première place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Romain Henrion, consultant viticole, apprécie le rapport qualité/prix des sécateurs sans fil.
Les sécateurs électriques sans fil se déploient dans les vignes
Les premiers sécateurs sans fil commencent à se faire une place dans les vignes. Leurs utilisateurs plébiscitent le très bon…
La taille de la vigne se réalise à l’aide d’un sécateur.
Comment tailler la vigne ? Huit choses à savoir
Pour un bon rendement et une bonne qualité des grappes, il est indispensable de bien tailler sa vigne et à la bonne période.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole