Aller au contenu principal

Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second modèle low cost.

Afin de répondre à une part croissante du marché des sécateurs électriques, Pellenc lance le sécateur à batterie embarquée C3X. Reprenant la tête de coupe des sécateurs C35 (deux types de lames Plume et Standard, pour un diamètre maximal de 35 mm), il s’en distingue par sa petite batterie branchée à l’arrière du sécateur. Débarrassé du cordon liant traditionnellement le sécateur à la batterie fixée à la ceinture ou sur un harnais dorsal, l’opérateur est plus libre de ses mouvements. Son poids est en revanche accru affichant 955 g avec la batterie, contre 720 pour le C35 sans la batterie. 

Pellenc propose plusieurs options à son sécateur C3X : une ceinture de portage, une troisième batterie et un kit de chargement sur prise USB éventuellement accompagné d'un powerbank.

Côté performances, le C3X affiche la même réactivité et la même puissance de coupe que le C35, tout en affichant une autonomie de 4 à 8 h à l’aide de deux batteries Alpha Lite 10,8 V proposées en standard. Il propose une gâchette progressive précise, une demi-ouverture facilement permutable avec l’ouverture complète grâce à un capteur capacitif et une connexion NFC de série permettant une communication bidirectionnelle avec l’application du smartphone. Toutes les données de taille et techniques du sécateur sont remontées dans un sens, afin de piloter la flotte de sécateurs et anticiper les entretiens, tandis que dans l’autre sens, l’opérateur peut ajuster depuis son smartphone les réglages comme la demi-ouverture, la sensibilité de la gâchette optique ou encore le réétalonnage de la fermeture complète, à la suite de multiples affûtages de la lame. 

Lire aussi : La sécurité monte d’un cran sur les nouveaux sécateurs électriques C35 et C45 de Pellenc

L’Activ’Security de série

Ce nouveau sécateur dispose d’un graisseur intégré directement dans l’axe, de quatre diodes informant du niveau de la batterie, complété d’un bip sonore en fin de décharge, et, de série, du système de sécurité anti-coupure Activ’Security facilement activable (à la discrétion de l’opérateur). 

La valise du sécateur C3X comprend deux batteries, un kit d'entretien et de graissage, un chargeur à trois emplacements et un support de batterie à la ceinture.

De série, ce sécateur garanti 5 ans est proposé dans une valise comprenant deux batteries, le kit d’entretien, un support pour accrocher une batterie à la ceinture et un chargeur pouvant recharger trois batteries simultanément en l’espace de 1 h 30, pour un tarif d’environ 900 euros. Il est également accessible en leasing flexible ou en location. En option, Pellenc propose un kit chargeur mobile pour recharger une batterie depuis une prise USB (prise 12 V de la voiture, panneaux solaires mobiles, etc.), un powerbank assurant la recharge quasi complète de trois batteries en 2 h, une ceinture de portage, ou encore une troisième batterie (90 euros). 

Un second sécateur à tarif réduit

Le M32P est un sécateur électrique low cost destiné à un usage occasionnel.

Destiné des usages plus occasionnels, le constructeur du Vaucluse propose un autre sécateur, le M32C Made for Pellenc. Pour cet appareil de 955 g offrant une ouverture de 32 mm, 4 à 8 heures d’autonomie avec deux batteries et affiché au tarif de 355 euros, Pellenc a fait appel à un partenaire industriel bénéficiant d’une expérience dans ces appareils low cost, avec un cahier des charges Pellenc.

La gamme de sécateurs électriques Pellenc compte désormais quatre modèles.

 

 

Les plus lus

Cristel Grégoire, viticulteur coopérateur à Bessan, dans l'Hérault, a mis au point un programme pour réduire l'utilisation des phytos.
« J’économise 50 % de phytos dans mes vignes grâce à un programme couplé au bicarbonate de potassium »
Dans l’Hérault, Cristel Grégoire a mis au point sa propre bouillie à base de bicarbonate et développé un programme qu’il nomme «…
Thibaut Déplanche, directeur général du laboratoire Celesta-lab, dans l’Hérault, explique qu'il faut un sol en bon état pour réussir et rentabiliser un couvert ...
« Il est primordial de rentabiliser le semis des couverts dans ses vignes »

Semer un couvert végétal peut être bénéfique, à condition de le réussir. Les conseils de Thibaut Déplanche, directeur de…

Coup de frein sur les ventes de vignes en 2023

Dans un contexte global de crise, le marché des terres viticoles a vu son nombre de transactions baisser en 2023, tandis que…

Si la position des trois leaders de la machine à vendanger n'a pas changé, les parts de marché ont fortement évolué.
Immatriculations 2023 des machines à vendanger - Le marché se resserre

En chute, le marché des machines à vendanger est marqué par une progression des deuxième et troisième. 

parcelle de vigne arrachée
Arrachage de vignes : quelles modalités de répartition des 150 millions d’euros d’aides ?

Face à la crise viticole, le ministère sonde actuellement les viticulteurs pour affiner les modalités du plan de réduction du…

Le nouveau sécateur C3X intègre une batterie 10,8 V au bout de la poignée.
Pellenc lance une offre de sécateurs à batterie embarquée

Pellenc double le nombre de sécateurs électriques à son catalogue, avec un sécateur professionnel sans cordon... et un second…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole