Aller au contenu principal

Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle

Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à Libourne en passant par le Médoc. Des viticulteurs témoignent des dégâts causés par la grêle. La Dordogne, les Charentes, le Béarn mais aussi le Loiret ont été touchés.

Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Denis Puyssegur, viticulteur en Gironde, témoigne aussi sur Facebook des dégâts causés par la grêle à Saint Yzans de Médoc.
© Denis Puyssegur

Ce lundi 20 juin après les fortes chaleurs de violents orages se sont abattus sur le Sud-Ouest de la France et notamment en Gironde, en Dordogne, dans les Charentes et le Béarn. « D’un arc allant de l’ouest de Bordeaux à Libourne, en passant par le Médoc, les mêmes témoignages : des orages dantesques hier soir, accompagnés de fortes rafales, mais surtout des chutes d’énormes grêlons, par endroits gros comme des balles de golf », rapporte le journal Sud-Ouest.

« Dans les vignes du Libournais ou du Médoc, les vignes ont été ravagées, les grains choqués, les feuilles broyées », poursuit le quotidien régional indiquant que selon des professionnels certaines parcelles de vignes seraient détruites à plus de 50%.

France 3 Aquitaine a filmé les dégâts dans les vignes du Médoc, comme ici à Saint-Seurin-de-Cadourne au Château Moulin de Blanchon où on aperçoit les feuilles hachées menu.

La commune de Saint-Seurin-de-Cardoune est touchée sur 100% de son territoire avec 40 à 80% de pertes selon les premières estimations, affirme la chaîne locale citant Stéphane Le Bot, maire adjoint de Cussac Fort Médoc.

Personne ne peut vivre et assumer une entreprise viticole en étant impacté tous les ans par des catastrophes climatiques

« Les vendanges sont faites à Abzac. Tout notre secteur du nord Libournais a été fortement touché ce soir par un orage de grêle d’une rare violence. Du Médoc à Abzac en passant par Fronsac et les Charentes, les dégâts sont très importants et beaucoup ne s’en relèveront pas », témoigne pour sa part le viticulteur Laurent Rousseau sur Facebook. « Personne ne peut vivre et assumer une entreprise viticole en étant impacté tous les ans par des catastrophes climatiques, sans parler du stress généré par le risque météo », poursuit-il.

Denis Puyssegur, viticulteur en Gironde, témoigne aussi sur Facebook des dégâts causés par la grêle à Saint Yzans de Médoc.

A peine élu, le nouveau député RN de la Gironde et viticulteur Grégoire de Fournas s’émeut de cet épisode sur twitter et assure qu’il veillera à ce que « l’Etat soit au rendez-vous des indemnisations ».

 

Le ministre de l'Agriculture interpellé

Nathalie Delattre, sénatrice de la Gironde, demande aussi au ministre de l’Agriculture de « faire appel à la solidarité nationale ».

« De nouveau de nombreux orages de grêle font des dégâts considérables dans les vignes et cultures comme hier soir dans le Sud Ouest ou il y a quelques jours dans le Loir et Cher, une pensée à tous, les évènements se multiplient et vont nécessiter des réponses adaptées », ainsi Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA interpelle le ministre de l’agriculture et de la souveraineté alimentaire Marc Fesneau ce matin sur twitter.

La grêle a aussi touché les grandes cultures, comme chez Anthony Frison agriculteur dans le Loiret qui s’exprime sur twitter : « c’est ça aussi être agri, perdre une année de travail en 5 minutes…eh oui, je ne profiterai pas des prix élevés cette année ».

Et selon Météo France, un nouvel épisode d’orages violents est attendu ce jour de l’Auvergne au Jura.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Georges Paire a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la gauche afin de contrebalancer le poids de sa prétailleuse située sur un mât à l'avant droite.
[Astuce] « J’ai créé une masse déportée sur la gauche du tracteur pour faire un contrepoids à la prétailleuse avant droite »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais dans la Loire, a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la…
L'Agile d'Alpego propose un recentrage automatique, qui permet de travailler au plus près du rang.
[VIDEO] - Les fraises interceps pour mulcher et désherber les vignes
Travaillant au pied du rang, les fraises interceps font leur retour et suscitent la curiosité des viticulteurs.
Christian Creton a confectionné une paire de bineuses interceps mécaniques à l'aide de lames de déchaumeur et de paliers agricoles.
[Astuce] « J’ai bricolé une paire de bineuses interceps mécaniques pour mes vignes »
Viticulteur à Cascastel-les-Corbières, Christian Creton a confectionné à moindre coût une paire de bineuses interceps mécaniques.
Sud-Ouest : la grêle ravage les vignes
La grêle est tombée sur environ 3 000 hectares en Gironde et Dordogne le 2 juin. Elle a également saccagé des zones des Landes et…
Le tressage de la vigne est une opération longue et minutieuse, consistant à entremêler les tiges entre elles afin d'éviter tout rognage.
Le non-rognage de la vigne, qualitatif mais chronophage
Les vignerons qui viennent au tressage ou à l’enroulement de la vigne le font pour diverses raisons. Respect du végétal, qualité…
Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle
Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole