Aller au contenu principal

Orages : agriculteurs et viticulteurs du Gers de nouveau touchés par la grêle

Après la sécheresse, ce sont les épisodes orageux qui frappent la France occasionnant par endroits des dégâts sur les cultures et les vignes comme dans la nuit de mardi 16 à mercredi 17 août dans le Gers.

La grêle a touché des vignes du Gers.
Les violents orages de la nuit de mardi à mercredi ont fait d'importants dégats dans certaines parcelles de vignes du Gers.
© Compte twitter @PDupouy32

Déjà touchés en juin par de fortes grêles, des viticulteurs ont vu certaines de leurs parcelles fortement endommagées cette semaine par des intempéries dans le Sud-Ouest de la France. A l’image de Philippe Larrey, agriculteur à Montréal-du-Gers. « J'éprouve de la colère, de la frustration, parce qu'on est à 15 jours des récoltes », confie-t-il à l’AFP.  « Sur des parcelles de vignes, j'ai perdu 100% de la récolte. On ne les vendangera pas, et le bois est tellement meurtri que la prochaine récolte est déjà compromise », poursuit-il.

De violents orages de grêle ont touché l’Armagnac et les autres vignobles, en particulier à l’ouest du Gers, dans les communes de Condom, Bourrouillan et Bretagne-d’Armagnac, souligne France Bleu Gascogne. L’article de la presse régionale cite Rolland Duffau, producteur d’armagnac à Eauze, dans le Gers, qui estime avoir perdu au minimum 80% de sa production.

« Certes, il fallait s'y attendre, mais c'est tout de même désolant. J'ai fait le tour du vignoble pour évaluer l'étendue des dégâts, et je pense que minimum 80 % de mon vignoble est touché », témoigne-t-il.

J'ai perdu la totalité des rouges

Sylvain Aubry, vigneron au domaine de Meillan à Larroque-sur-l’Osse, au nord du Gers, témoigne sur Facebook de la violence du phénomène. « J'ai perdu la quasi totalité des rouges, plus de Graves de Broc en 2022. J'envisage de récolter les sauvignons blancs qui reste vendredi matin... je vais essayer de sauver ce qui reste », écrit-il dans un post. Interrogé par France Bleu il estime même que cet orage pourrait avoir des conséquences sur les vendanges de l’année prochaine.

« C'est misérable, confie-t-il. On a quasiment six hectares et demi de rouge qui ont été touchés à plus de 100%, voire 200% parce que je pense que la vigne de l'année prochaine sera elle aussi impactée. On n'a que nos yeux pour pleurer et sauver ce qu'il reste. L'objectif, c'est de mettre en bouteille le maximum de raisin. »

Difficile pour le moment d’évaluer les pertes sur l’ensemble du vignoble. Le président du Conseil départemental du Gers, Philippe Dupoy, était auprès des vignerons, mercredi 17 août, notamment à Montréal-du-Gers, Beaumont, Cazeneuve et Lagraulet-du-Gers.

Sur twitter, le président du conseil départemental, a indiqué avoir demandé à l’Etat d’élargir les critères du précédent épisode climatique pour intégrer les nouveaux sinistrés suite à ces orages.
 

14 hectares de maïs détruits à Beaumont

Dans le département, les vignes ne sont pas les seules cultures touchées, à Beaumont 14 hectares de maïs ont par exemple été ravagés par l’épisode de grêle, selon le conseil départemental.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Preview image for the video "Kubota - La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés adopte un pont avant suspendu".
VIDÉO Kubota - La nouvelle gamme de tracteurs spécialisés adopte un pont avant suspendu
Kubota a dévoilé au Sima ses nouvelles gammes de tracteurs spécialisés.
Broyeur, épandeur, pulvérisateur... Guillaume Guiroux est équipé pour réaliser quasiment tous les travaux de la vigne au quad.
« Le quad a été pour moi une solution économique à l'installation »
Dans le Var, Guillaume Guiroux s’est lancé dans la viticulture sans tracteur, un choix économique et agronomique. Aujourd’hui…
Vinitech-Sifel - 23 nouveautés découvertes lors de la prévisite !
Les stands sont presque tous achevés prêts à accueillir les visiteurs du Vinitech-Sifel. Petite prévisite du salon du côté des…
John Deere lance une nouvelle gamme de tracteurs spécialisés haut de gamme.
John Deere - Des tracteurs spécialisés jusqu'à 136 chevaux
John Deere présente une gamme de tracteurs pour vignes larges made in Mexique.
RVI300_GEL_RTECH_NIV3
R-Tech - Un bon tuyau pour lutter contre le gel des vignes
La société bourguignonne R-Tech commercialise depuis peu une gaine chauffante pour lutter contre le gel.
Le groupe arrachage planche sur le financement de l'opération. Il y aurait besoin d'une enveloppe d'environ 100 millions d'euros.
Le groupe de travail arrachage des vignes est sur les rails
Un groupe de travail planche sur le financement de l’arrachage des vignes via le Feader.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole