Aller au contenu principal
Font Size

Avec l'application Œnocaching, créez des jeux de pistes dans vos vignes

L'application Œnocaching permet de faire découvrir le vignoble, la faune et la flore ou encore le patrimoine par des jeux d'aventure et autre randonnées guidées.
© Atelier Nature

Allier balade, découverte active des terroirs et dégustation, c’est ce que propose la société Atelier Nature. Avec Œnocaching, elle signe une application mobile ludique dédiée à l’œnotourisme. « Nous reprenons les concepts du géocaching, qui a des millions d’adeptes dans le monde, explique Charles Dumoulin, fondateur d’Atelier Nature. Les gens cachent des objets dans la nature, et d’autres doivent les retrouver à l’aide d’indices. » Plus concrètement, l’entreprise développe sur mesure une application smartphone qui guide le visiteur sur un chemin de balade, avec des objets à trouver tout au long du parcours. Que ce soit un QR code, un mot, un arbre, cela permet de déclencher un contenu numérique. « Une courte vidéo pédagogique par un viticulteur, par exemple », illustre Charles Dumoulin. Et le circuit se clôt sur une dégustation. « Je conseille de profiter du jeu pour faire une offre commerciale derrière, comme un taux de réduction en fonction des objets trouvés », ajoute le fondateur.

L’entreprise adapte le contenu en fonction des demandes du client. « Tout est possible, assure Charles Dumoulin. Nous pouvons cibler les enfants, les adultes ou encore les séniors ; gérer les niveaux de difficulté pour trouver les objets… » Les réalisations les plus simples se composent d’un rallye photo géolocalisé, le but étant de retrouver l’endroit où celles-ci ont été prises. Une telle prestation coûte environ 5 000 euros à l’installation, et permet une courte balade. Avec plus de budget, Atelier Nature propose des activités plus complexes, allant jusqu’à la gamification (transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines), intégrant enquêtes ou défis d’une demi-journée, en lien avec une thématique ou un site touristique. « Pour un beau parcours avec des personnages en 3D, il faut compter environ 15 000 euros, estime Charles Dumoulin. C’est donc un produit qui doit être proposé en prestation payante aux clients. » Une fois l’application téléchargée sur le smartphone du client (ou tout autre appareil mis à sa disposition), cette dernière fonctionne sans réseau.

Contact et exemples de réalisations sur www.ateliernature.net

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole