Aller au contenu principal
Font Size

Nouveaux temps dans la valse des phytos

De nombreux produits pourraient changer de marque dans les mois et années à venir.
© M. Le Corre

La restructuration bat son plein chez les agrochimistes. La Commission européenne a donné son accord pour le rachat de Monsanto par Bayer, le 21 mars dernier. La commissaire à la concurrence, Margrethe Vestager, s’est dite satisfaite par la cession, entre autres, des activités mondiales de l’herbicide glufosinate-ammonium, de certains glyphosates ainsi que des semences potagères et grandes cultures, qui représentent au total plus de 6 milliards d’euros. Activités qui devraient être vendues à BASF. Bruxelles étudiera d’ailleurs cette dernière transaction dans le mois d’avril. Si la fusion Bayer-Monsanto est bien engagée, il reste encore à convaincre plusieurs autorités de régulation à travers le monde, et notamment celles de la concurrence aux États-Unis, qui n’ont toujours pas donné leur feu vert.

Corteva, nouveau nom de Dow et DuPont

Par ailleurs, le groupe DowDuPont, récemment créé, a dévoilé le nom de sa nouvelle division agricole : Corteva Agriscience. Cette branche deviendra indépendante dès le 1er juin 2019. Le chimiste américain FMC a récupéré au passage une grande partie de l’activité de protection des cultures de la société DuPont. Le mariage entre Syngenta et ChemChina a également entraîné la cession à Nufarm d’une cinquantaine de produits, dont des mélanges à base de tébuconazole. De même, UPL a repris à Philagro la commercialisation d’Alkazar/Shelter (association amisulbron et mancozèbe), qui s’appelleront à l’avenir Sanblite et Moonlight. Dans un autre registre, PRP Technologies et Melspring, spécialistes de la stimulation du sol, sont désormais réunies sous la bannière d’Olmix Group.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

L’aide à l'acquisition de pulvés performants est ouverte
Dans le cadre des objectifs de réduction des phytos et de l'application des ZNT, le gouvernement avait annoncé un…
[VIDEO] L'Orbis sert aussi bien pour le travail du sol superficiel que pour le roulage des couverts en vigne

L'association Arbre et Paysage en Champagne a organisé fin juin une journée de démonstration du nouvel outil du fabricant Roll…

Pour l'Axema, l'arrêt du glyphosate nécessiterait 5 ans de transition minimum
Une étude d'Axema conclut qu'il faudrait au minimum 5 ans pour assurer la transition du désherbage chimique sous le rang vers la…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
Les baies du sauvignac sont irrégulières, sphériques avec une peau épaisse vert jaune devenant parfois rose à maturité, voire ambrée et tachetée de roux au soleil. © Vignobles Ducourt
Sauvignac, la nouvelle variété résistante autorisée en raisin de cuve
Le sauvignac, variété autorisée en France depuis mars dernier, présente une très bonne résistance à l’oïdium et une bonne…
L'antimétabolite 7dSH, produit par une cyanobactérie, inhibe tout comme le glyphosate la voie de synthèse du shikimate. Et ainsi la croissance de ces semis. © Brilisauer, K., Rapp, J., ...
La 7dSh pourrait être une future molécule pour herbicides de biocontrôle
Qu’est ce que la 7dSh ? La 7-deoxy-sedoheptulose, ou 7dSh, est une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole