Aller au contenu principal

Aide à la décision
Mesurer l’impact réel de l’oxygène

Inter Rhône a mis au point un nouvel outil qui permet d’estimer l’impact réel d’un enrichissement en oxygène sur le vin fini.

« La plateforme de modélisation de l'oxygène est un outil complémentaire aux audits que nous menons en cave. L'audit permet de cibler les étapes où il y a un apport d'oxygène sur le vin fini. La reproduction de cet apport sur une petite quantité de vin permet de déterminer si son impact est critique ou non à la qualité du vin fini », expose Patrick Vuchot, responsable des expérimentations à Inter Rhône. Et pour mettre au point cette « plateforme de modélisation » Inter Rhône a réalisé des essais sur deux types de vins différents, un vin structuré (tannique) et un vin léger. De l'oxygène a été ajouté au vin en bouteille, avec une seringue, à quatre reprises qui correspondent, en terme de quantité et de périodicité, aux quatre stades d'enrichissement du vin en oxygène constatés sur le terrain : le soutirage après stabilisation, la filtration, les soutirages pré mise et la mise en bouteille. Quatre modalités différentes ont été mesurées : un apport léger à chaque étape, un apport moyen, un apport élevé et enfin un apport faible tout le long avec un apport élevé juste à la mise en bouteille.

Le vin léger très sensible

« Dans tous les cas les apports moyens et forts à chaque étapes clés sont préjudiciables à la qualité du vin. Le vin tannique a été mieux noté dans le cas d'apports faibles par rapport au témoin sans apport d'oxygène. En revanche, le vin léger est noté moins bon dès l'apport faible » relate Patrick Vuchot. Ces essais montrent donc que l'apport d'oxygène est particulièrement préjudiciable sur des vins légers et doit être maîtrisé. « Au final le but est d'aider le producteur à améliorer les points critiques et à déterminer s'il est judicieux ou non d'investir dans de nouveaux outils». Les essais sont relancés avec des mesures sur vin blanc et une modalité élevage supplémentaire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Gel : Les vignobles méridionaux trinquent
Les premières estimations de pertes de récolte dans les vignobles de la moitié sud de l’Hexagone se font connaître après un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole