Aller au contenu principal

Plantation : main et machine sont complémentaires

Dans certaines situations, planter à la machine peut être une solution avantageuse. Il faut toutefois prendre plusieurs facteurs en compte, comme la longueur des racines.

Les machines à becs fonctionnent avec des racines plus courtes que celles à soc. Il y a donc moins de risque d'avoir un chevelu à l'horizontal dans le sillon.
© G. Delbecque

Pour beaucoup de viticulteurs, planter à la machine est devenu une évidence. « C’est une pratique qui se développe fortement, notamment celle assistée par GPS, témoigne David Amblevert, président de la Fédération française de la pépinière viticole (FFPV). De plus en plus de prestations sont réalisées ainsi, et nombreux sont les opérateurs qui voient le jour. » Plus de la moitié des plantations en France seraient aujourd’hui faites à la machine. Dès lors, faut-il en faire la méthode de référence ? « Les plantations manuelles et mécaniques ne sont pas deux techniques qui s’opposent, mais qui sont complémentaires », éclaire David Amblevert. En effet, toutes les parcelles ou appellations ne se prêtent pas à la machine. Cette dernière est limitée par la pente, le dévers, les terres fortes, les sols très caillouteux qui l’endommagent, et n’est pas très pertinente dans les parcelles biscornues aux rangées courtes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Fendt 211 V Vario - Un tracteur vigneron personnalisable à souhait
[ESSAI] - Fendt 211 V Vario - "Un tracteur vigneron personnalisable à souhait"
Vigneron à la Sauve en Gironde, Jérôme Zaros a pris en main la nouvelle génération de tracteurs vignerons Fendt 211 V Vario.…
Vendanges 2021, un volume plus faible qu'espéré
Si les estimations publiées par Agreste début août prévoyaient une vendange nationale autour de 36,7 millions d'hectolitres, sur…
Nicolas Moulin (à gauche) et Serge Marais (à droite) sont satisfaits de leur essai avec les biostimulants.
Un duo de biostimulants pour 40 % d’économie phyto
Depuis deux ans, un négoce agricole charentais teste sur vigne deux produits naturels homologués comme engrais. Ils ont permis…
L'état de catastrophe naturelle sera decrété après les inondations dans le Gard
De violents orages accompagnés de 200 à 300 mm de pluie, et localement de grêle, se sont abattus mardi 14 septembre dans le Gard…
transport vendange Réussir Vigne
Moindre vendange 2021 en Italie et en Espagne
Si la récolte française s’annonce particulièrement maigre cette année, c’est aussi le cas chez nos principaux voisins et…
[VIDEO] Vacuum bug aspire les cicadelles de la flavescence dorée
Aspirer Scaphoideus titanus sur les feuilles de vigne plutôt que de traiter pourrait être une voie d'avenir pour limiter les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole