Aller au contenu principal

Observatoire
L’indice de prédiction de la couleur des beaujolais validé

L’IFV-Sicarex a présenté ses derniers résultats en matière de recherche sur la couleur des beaujolais. La pertinence de l’indice de prédiction de la couleur a notamment été démontrée

© Sicarex

A l'occasion des 19ème entretiens du beaujolais, les derniers résultats des recherches sur la couleur du beaujolais menés par l'IFV-Sicarex ont été présentés. La fiabilité de l'indice IC pour prédire la couleur finale des vins primeurs a notamment été validé. « Nous avons confrontés les valeurs de l'indice IC calculés à partir du réseau maturation Sicarex avec la couleur réelle des vins commerciaux des mêmes millésimes, à savoir depuis 2007 pour les beaujolais nouveaux et depuis 2004 pour les beaujolais, beaujolais village et crus », explique Bertrand Chatelet de l'IFV-Sicarex. Il s'avère que la prédiction pour chaque millésime correspond à la couleur réelle analysée, et ce aussi bien sur les primeurs que sur les vins de garde. « Cet indice correspond bien à une réalité. L'objectif est ensuite de compenser l'effet millésime et de jouer sur les paramètres de vinification pour ajuster la couleur », note-t-il.

Des techniques pour augmenter la couleur

« C'est surtout dans le cas d'un déficit de couleur que certaines techniques peuvent être mises en œuvres pour augmenter l'extraction par rapport à un schéma classique de vinification », souligne Valérie Lempereur, de l'IFV-Sicarex. En moyenne, sur les essais menés, c'est en utilisant des techniques de macération que les résultats sur l'augmentation de l'intensité colorante sont les plus probants par rapport à l'utilisation d'intrants (cf. tableau). « Le vigneron peut également élaborer une cuvée très colorée avec une technique de macération pré fermentaire à chaud par exemple, et l'utiliser ensuite en assemblage pour ajuster la couleur de ses autres cuvées », précise Valérie Lempereur.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Que faire sur les vignes touchées par le gel dans les jours qui suivent ?
Pour aider les viticulteurs à réagir face au gel, l’ICV et la Chambre d’agriculture du Var ont établi quelques préconisations à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole