Aller au contenu principal
Font Size

Comité national AOC
L'INAO valide des dénominations géographiques complémentaires

Lors du Comité national AOC, le 8 novembre, l'INAO a validé la reconnaissance de dénonimations géographiques complémentaires pour les AOC côtes de provence et alsace ou vin d'alsace. L'institut a également fait le point sur les missions de protection des noms des appellations d'origine.

La lutte contre les produits contrefaits fait partie des missions de l'INAO
La lutte contre les produits contrefaits fait partie des missions de l'INAO
© Marion Ivaldi

Le comité national a validé le projet de cahier des charges de l'AOC côtes de provence, intégrant une quatrième dénomination géographique complémentaire "pierrefeu" pour des vins rouges ou rosés. La zone géographique s'étendrait sur les communes de Cuers, Pierrefeu-du-Var, Puget Ville, Solliès-Pont, La Garde, La Farlède, la Valette-du-Var, Carqueiranne et le Pradet (ainsi que sur une partie des communes de La Crau, Carnoules et Collobrières). Une liste de parcelle a déjà été identiée.

Par ailleurs, le comité national a approuvé l'intégration de deux nouvelles dénominations géographiques complémentaires au sein de l'AOC Alsace ou vin d'Alsace : bergheim et côteaux du haut koenigsbourg pour des vins blancs tranquilles uniquement. Les communes concernées sont : Ribeauvillé pour la dénomination bergheim et Chatenois, Kintsheim, orschwiller et saint hippolyte pour la dénomination coteaux du haut koenigsbourg. L'INAO devra validé l'ensemble des dénominations communales des vins d'alsace et doit maintenant s'attaquer à l'étude des dénominations liés aux lieu-dits.

La protection des appellations au coeur des missions

Le Comité national a également longuement échangé sur les missions de l'INAO concernant la protection des appellations. Les moyens consacrés à cette mission représentent un budget de 400 000 euros sur les opérations à l'international, 50 000 euros sur le travail rempli au sur le territoire national. Cinq personnes sont occupées à temps plein par cette mission. Le président du Comité national, Christian Paly, a indiqué que les professionnels souhaitaient une augmentation des moyens consacrés à cette mission, notamment par le développement de partenariats humains et financiers entre les ODG et l'INAO ou les interprofessions et l'INAO. En effet, les actions menées dans le domaine de la protection sont en constante progression, notamment à l'international.

Le Comité national a également été informé d'accord bilatéral récent passé entre l'Union européenne et plusieurs pays de l'Amérique Centrale qui prévoit la protection de 40 indications géographiques françaises dont l'AOC bordeaux bourgogne, chablis, champagne, cognac, médoc... Cette accord implique notamment un contrôl strict des produits importés, ce qui pourrait avoir des répercussions sur l'importation sur cette zone de vins américains qui utilisent des noms semi-génériques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
Pour les prochaines vendanges, la MSA recommande notamment d' éviter le travail face à face, d'organiser les départs en décalé et que chaque salarié conserve son seau et son sécateur pour l’utilisation, l’entretien et le nettoyage.  © J.- C. Gutner
Préparer les vendanges en contexte Covid
Dans le contexte sanitaire actuel, l’organisation des vendanges devra sans doute être adaptée pour prendre en compte le risque de…
 © TikTok/ranjeet32432
Fixer aisément la barre du troisième point
L’astuce du mois nous vient des réseaux sociaux. Une idée pour attacher la barre de poussée du troisième point du tracteur d’une…
cuves dans une coopérative en Gironde
Plan d’aide à la filière vin : 1,3 million d'hectolitres en suspens
Pilier du plan d’aide spécifique du gouvernement à la filière vin, l’aide à la distillation s’avère sous dimensionnée par rapport…
 © DR
Diag’Pulvé, un outil pour estimer la qualité d’application avec son smartphone
Pour mesurer rapidement la qualité de la pulvérisation, un projet de recherche appliquée dénommé Diag’Pulvé (1) vient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole