Aller au contenu principal

L'oublié
L'esca n'est pas reconnu comme organisme nuisible

La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe demande l'inscription de l'esca comme organismes nuisibles.

L'esca a touché 3,7% des ceps en 2011 dans la région du Centre Val de Loire.
L'esca a touché 3,7% des ceps en 2011 dans la région du Centre Val de Loire.
© JC Gutner
L'esca est devenu l'une des préoccupations majeures des viticulteurs. Cette maladie du bois a connu une expression particulièrement forte en 2012, forçant les vignerons à arracher et remplacer les pieds. La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe, particulièrement mobilisée sur le sujet puisqu'en 2011 3,7% des ceps étaient touchés en Centre Val de Loire, a demandé, en octobre dernier, à la Direction régionale de l'alimentation et de l'agriculture du Centre d'inscrire l'esca dans la liste des organismes nuisisbles aux végétaux, produits végétaux et autres objets soumis à des mesures de lutte obligatoire. La demande a été transmise à la DGAL qui n'a donné aucune réponse à ce jour.

L'inscription de l'esca à cette liste d'organisme nuisible est nécessaire pour permettre à la viticulture de bénéficier du fonds de mutualisation sanitaire et environnemental. Ce fonds, financé par les producteurs, est abondé à hauteur de 65% par des crédits communautaires et nationaux. Pour l'instant, il n'existe pas de section viticulture dans ce fonds. La Fédération des associations viticoles d'Indre-et-Loire et de la Sarthe a demandé à ce que le Conseil de Bassin du 9 avril prochain étudie la possibilité de souscrire à ce fonds.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Georges Paire a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la gauche afin de contrebalancer le poids de sa prétailleuse située sur un mât à l'avant droite.
[Astuce] « J’ai créé une masse déportée sur la gauche du tracteur pour faire un contrepoids à la prétailleuse avant droite »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais dans la Loire, a réalisé une masse en béton de 400 kg déportée sur la…
L'Agile d'Alpego propose un recentrage automatique, qui permet de travailler au plus près du rang.
[VIDEO] - Les fraises interceps pour mulcher et désherber les vignes
Travaillant au pied du rang, les fraises interceps font leur retour et suscitent la curiosité des viticulteurs.
Christian Creton a confectionné une paire de bineuses interceps mécaniques à l'aide de lames de déchaumeur et de paliers agricoles.
[Astuce] « J’ai bricolé une paire de bineuses interceps mécaniques pour mes vignes »
Viticulteur à Cascastel-les-Corbières, Christian Creton a confectionné à moindre coût une paire de bineuses interceps mécaniques.
Sud-Ouest : la grêle ravage les vignes
La grêle est tombée sur environ 3 000 hectares en Gironde et Dordogne le 2 juin. Elle a également saccagé des zones des Landes et…
Le tressage de la vigne est une opération longue et minutieuse, consistant à entremêler les tiges entre elles afin d'éviter tout rognage.
Le non-rognage de la vigne, qualitatif mais chronophage
Les vignerons qui viennent au tressage ou à l’enroulement de la vigne le font pour diverses raisons. Respect du végétal, qualité…
Vigne touchée par la grêle dans le Médoc
Orages dans le Sud-Ouest : les vignes du Médoc meurtries par la grêle
Après la vague de chaleur, de violents orages ont touché le Sud-Ouest de la France, et en particulier la Gironde, de Bordeaux à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole