Aller au contenu principal

Les vins du Val de Loire, un haut potentiel outre-Atlantique

L’agence Sopexa a dévoilé début janvier les résultats de son dernier baromètre qui compile les tendances sur les principaux marchés du vin. L'engouement des américains pour les vins ligériens se confirme.

D'après les experts du marché américain, les vins rouges du Val de Loire comme ceux de saumur-champigny, seraient adaptés à ce que recherche les consommateurs outre-Atlantique
© Interloire

D’après le Wine Trade Monitor, 80 % des importateurs américains pensent que les vins du Val de Loire devraient continuer à se développer au cours des deux prochaines années sur le marché américain. En 2018, ils n’étaient que 64 %. Une aubaine pour le vignoble ligérien qui a vu ses exportations vers les États-Unis croître en dix ans de 120 % en volume et 196 % en valeur. « Nous avons de nombreuses cartes à jouer, a estimé Isabelle Moreau, directrice export chez Orchidées Maisons de vin. Les Américains en ont ras le bol des vins boisés, ils veulent des vins avec de la fraîcheur, ce que nous pouvons leur proposer. De plus, le sauvignon blanc et le cabernet franc font partie des cépages en vogue aux États-Unis, au même titre que le chardonnay. »

Diversité des profils, rapport qualité-prix et engagement écologique séduisent

L’influence des sommeliers, considérables outre-Atlantique, a par ailleurs remis le chenin au goût du jour. « En sec ou en bulles, il est le prochain cépage à vendre aux États-Unis », a affirmé Valérie Gérard Matsuura, de Sopexa US. La diversité des profils de vins et leurs prix abordables sont par ailleurs jugés comme des atouts importants. Enfin, « les Américains associent la Loire à des vins plus naturels, bio ou nature. Ce sont donc des produits avec beaucoup de potentiel », a affirmé l’experte de Sopexa.

 

 Lire aussi "Les vins français pénalisés aux États-Unis"

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le fort pouvoir mellifère de la phacélie est un précieux allié dans les cultures. © Jouffray-Drillaud
La phacélie, une plante alliée du vignoble
La phacélie est une plante utilisée dans certains mélanges d’engrais verts viticoles pour son très fort pouvoir mellifère et sa…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole