Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Communication
Les vins du Languedoc s'affirment

Le CIVL affiche des résultats économiques positifs et souhaite surfer sur l’excellente qualité du millésime 2013 pour renforcer son image de marque.

Pour les responsables professionnels 
du CIVL, la qualité du millésime 2013 est exceptionnelle .
Pour les responsables professionnels
du CIVL, la qualité du millésime 2013 est exceptionnelle .
© CIVL

Les AOP du Languedoc et les IGP Sud de France, réunies au sein du Conseil interprofessionnel des vins du Languedoc, osent changer de ton. “ Nous sommes une région encore trop sous-estimée. Pourtant, c’est un vignoble parmi les plus dynamiques de France. Le millésime 2013 est exceptionnel en Languedoc, nous sommes la seule région française à être en position de résister à la concurrence ”, a affirmé Frédéric Jeanjean, président du CIVL, lors d’une conférence de presse organisée en décembre à Paris, autour d’un message : “ le soleil est au beau fixe pour les vins AOC du Languedoc et IGP Sud de France ”. D’ailleurs les résultats sont là. “ Le travail effectué depuis cinq ans a permis d’augmenter le cours moyen des AOP du Languedoc de 50 %. Nous sommes en train de réussir notre pari de redresser notre région même si les cours ne sont pas encore suffisants pour consolider l’ensemble des entreprises ”, a estimé Xavier de Volontat, trésorier du CIVL.
L’interprofession a également insisté sur sa position de leader français et mondial du rosé avec un volume commercialisé de 2,1 millions d’hectolitres, loin devant la Provence qui en commercialise 1,2 million. “ Sur ce segment, nous enregistrons une croissance à deux chiffres sur les trois dernières années ”, s’est satisfait Frédéric Jeanjean.

 


Export en croissance de 3 %

 

En grande distribution, les résultats sont également positifs avec un chiffre d’affaires en hausse de 9,5 %. L’export est également en croissance de 3 % quand l’ensemble des exportations françaises accuse un recul de 2 %. Ce dynamisme tient, selon le CIVL, à la mise en œuvre de deux stratégies de gestion de l’offre. “ La première a été de mettre au point une segmentation claire de nos vins avec l’AOP régionale, les grands vins du Languedoc et enfin les crus. La seconde stratégie est celle d’une gestion de l’offre grâce à la gestion prévisionnelle des sorties ”, a expliqué Thierry Coste, vice-président du CIVL. Du coup, les prix augmentent mais “ de façon linéaire et sans à coup ”, insiste Jérôme Villaret, directeur du CIVL. L’objectif est de tirer encore davantage les prix vers le haut et d’atteindre les 130 euros par hectolitre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Les Français boivent davantage de vin pendant le confinement
L'Association européenne des économistes du vin (EuAWE) et la Chaire Vins et Spiritueux de l’INSEEC U ont mené une enquête auprès…
La nouaison approche : sortez les machines à vendanger !
En Nouvelle-Zélande, le domaine Villa Maria fait un passage de machine à vendanger peu après la floraison. Cela permet de faire…
La viticulture française obtient des mesures d'aides spécifiques
Le gouvernement a dévoilé lundi 11 mai une première série de mesures d’aides à la filière viticole gravement touchée par la crise…
La suspension du pont avant s'ajuste au poids sur l'avant du tracteur de manière à conserver le maximum de course, en montée comme en descente. © Deutz-Fahr
Le pont avant suspendu apporte confort et sécurité
Ces dernières années, l’offre optionnelle en pont avant suspendu s’est généralisée dans les catalogues de la majorité des…
Le nombre de vignerons en biodynamie croit de plus de 10% par an. Les deux marques qui se proposent pour certifier la démarche offrent quelques différences. Leur fusion n'est pas envisagée pour l'instant. © J.-C. Gutner/Archives
Viticulture en biodynamie : une démarche, deux marques
La biodynamie a le vent en poupe depuis quelques années. Les vignerons qui veulent s’engager dans la démarche ont le choix entre…
Le gouvernement débloque 30 M€ pour accompagner la mise en place des ZNT
Un fonds national doté d’un budget de 30 millions d’euros va prochainement être débloqué pour soutenir les investissements des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole