Aller au contenu principal
Font Size

Réforme de l'OCM
Les vins de pays doivent choisir leur positionnement

Indication géographique protégée ou vins sans indication géographique, les vins de pays ont un an et demi pour se déterminer.

Les vins de pays devront choisir leur positionnement . Deux critères pèseront dans la balance: le coût de prodcution et la notoriété
Les vins de pays devront choisir leur positionnement . Deux critères pèseront dans la balance: le coût de prodcution et la notoriété
© Anivit
Quel avenir pour les vins de pays ? Telle est la question qui taraude la filière. En autorisant la mention du millésime et du cépage sur les vins de table, la réforme de l’OCM bouleverse la hiérarchisation des vins français. Les vins de pays, environ 12 millions d’hectolitres, ont désormais un choix déterminant à prendre d’ici l’été 2009 : adopter la classe des vins sans indications géographiques (anciennement vins de table) ou prendre la voie des vins à indications géographiques protégées (IGP). Un choix qui revient en quelque sorte à se déterminer entre la liberté ou la règle garante théorique d’une valeur ajoutée.
Pour Jacques Gravegeal, président des vins de pays d’Oc, il n’est nul besoin de tergiverser. La réponse est claire. « Nous n’avons pas d’autres issues. La seule chose que les vins français puissent défendre, c’est l’indication géographique » estime-t-il. Cette voie conduira inévitablement les vins de pays à passer sous la houlette de l’Institut national des appellations d’origine et de la qualité (INAOQ) qui gère pour différentes denrées alimentaires, notamment le fromage, à la fois les AOC et les IGP. Un changement de main de l’office des vins Viniflhor à l’INAOQ qui paraît d’une logique incontestable au président des vins de pays d’Oc. « L’INAOQ est garant de toutes les filières de qualité et d’origine ». Bref, il n’y a pas de raison que le vin échappe à cette logique.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Certains constructeurs disposent de plusieurs offres pour une même puissance de tracteurs. © New Holland
Un tracteur haut de gamme ou deux low cost ?
Entre un tracteur d’entrée de gamme et un tracteur tout équipé, les prix peuvent aller du simple au double, voire au triple.…
Ecoceps
L'Ecocep revient sur le marché des interceps viticoles
Un an après la fermeture de CGC Agri, trois anciens salariés ont repris le brevet de l'Ecocep pour relancer cet outil de travail…
Selon les réglages, les brosses viennent plus ou moins lécher les pieds de vigne. © Boisselet
La brosse rotative intercep travaille en surface
Cet outil de travail du sol intercep permet un désherbage sous le rang tout en limitant les risques d’érosion.
distillation de rebèches et jus de presse champagne
L’aide à la distillation de crise est lancée pour la filière vin
Le conseil spécialisé Vins de FranceAgriMer, qui s’est réuni le 3 juin, a acté les conditions d’application de l’aide à la…
vinitech-sifel 2018
Le salon Vinitech-Sifel confirme la tenue de son édition 2020
La 22e édition du Vinitech-Sifel aura bien lieu du 1er au 3 décembre au parc des expositions de Bordeaux.…
La reconnaissance de « vins naturels » par Paris serait-elle contraire au droit européen ?
Les autorités françaises ont-elles l’intention de contourner la réglementation européenne en créant une nouvelle dénomination…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole