Aller au contenu principal

Commercialisation des vins
Les vins de Bourgogne en grande forme

Les vins de Bourgogne affichent une belle santé économique. Mais pour éviter tout risque de surchauffe, la Bourgogne doit augmenter ses ventes de 15 millions de cols d´ici 2010, indique l´interprofession.


" La hausse des ventes des vins de Bourgogne explique à elle seule la progression à l´export de l´ensemble des VQPRD français », a indiqué Xavier Jungmann, directeur marchés et développement du BIVB (Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne). Les exportations affichent ainsi une croissance de 14 %. Les ventes en France ont, quant à elles, cru de 7 %. Les données recueillies à fin décembre pour la campagne 2006-07 montrent des progressions à faire pâlir d´envie les autres vignobles : une hausse des transactions de 35 % par rapport à la précédente campagne. Et toutes les catégories d´AOC en profitent : +5 à +10 % pour les communales et les grands crus ; progression à deux chiffres pour les autres et les cours du vrac 2006 sont quasiment tous orientés à la hausse (entre +5 et +10 % avec des pointes à +20 et +30 %).
L´interprofession toutefois tient à rappeler que les prix en grande distribution et à l´exportation, deux circuits qui représentent les deux tiers des ventes, restent stables. « Le risque de surchauffe existe, précise Xavier Jungmann. Si on veut continuer à résorber nos stocks, il faut augmenter les ventes de nos vins de 15 millions de cols, notamment à l´export pour atteindre 55 % des volumes vendus en 2010 contre 47 % actuellement et ainsi ne pas risquer d´être excédentaire en France qui est un marché mature. " Sans plus attendre, le BIVB qui a accru ses recettes a décidé l´octroi d´un avoir de 5 % à l´ensemble de ses cotisants. " Une première dans son histoire qui confirme la relance du marché ", a indiqué Michel Baldassini, président du BIVB.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Après le gel, la filière viticole face aux intolérances de l’opinion publique
Après une semaine sur le pied de guerre pour protéger leurs vignes contre le gel, vignerons et vigneronnes doivent maintenant…
Un enherbement trop haut ou un travail du sol trop récent peut aggraver les effets du gel de printemps. © J.- C. Gutner
Quels effets de l’herbe et du travail du sol sur le risque de gel en viticulture ?
Avec la limitation du glyphosate, les situations enherbées ou travaillées vont devenir de plus en plus fréquentes. Or elles n’ont…
[VIDEO] Lancement de l'Herbiduo, un outil qui combine travail du sol intercep et herbicide de pré-levée

Fruit de la collaboration entre le groupe CAPL et le constructeur provençal de matériels viticoles Hervé & Mauricio, l'…

Gel : les élus de la vigne et du vin demandent « un plan de sauvetage » de la viticulture
Après une semaine de gel intense qui a touché la quasi-totalité des vignobles français, l’heure est à la mobilisation pour les…
Ce que l’on sait des dégâts de gel dans les vignobles septentrionaux
Dans les vignobles situés au nord de l’Hexagone, seule l'Alsace semble tirer son épingle du jeu après une semaine de gel d'une…
Le vin en canette vise le créneau premium
Après le lancement d’un cru du Beaujolais fleurie conditionné en canette en novembre 2020 par Les vins de Vicky, l'entreprise La…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole