Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Encore à trouver
Les vins allégés en alcool cherchent leur marché

Export impossible, demande française plutôt discrète, les vins à faible teneur en alcool doivent encore cerner leur marché et convaincre les consommateurs.

Les consommateurs expriment une réticence psychologique face aux vins allégés en alcool même s'ils apprécient leur goût
Les consommateurs expriment une réticence psychologique face aux vins allégés en alcool même s'ils apprécient leur goût
© P. Cronenberger
« La demande en vin a faible teneur en alcool est bien réelle Outre-Manche, mais ces vins ne peuvent pas être exportés car la technique n'est pas autorisée au niveau européen. Ceux d'Australie peuvent, quant à eux, se retrouver sur le marché anglais », indique Jean-Louis Escudier, coordinateur du programme national de recherche sur les techniques de réduction du degré alcoolique des vins. « La technique de désalcoolisation a deux objectifs bien distincts. Soit elle s'utilise comme pratique œnologique pour réduire un degré alcoolique trop élevé sans modifier la complexité du vin. Soit elle permet d'élaborer un produit à faible teneur en alcool. La difficulté est de savoir si cette deuxième catégorie de vins peut trouver un marché en France, puisqu'ils ne peuvent pas être exportés », constate Philippe Cottereau, chercheur à l'Institut français de la vigne et du vin de Nîmes.


Les consommateurs français ne détectent pas de différence
Explorer les goûts et réactions des consommateurs français face à ces vins allégés en alcool, c'est qu'a entrepris la Fédération héraultaise des vins de pays. Le syndicat a organisé une étude sur la perception des vins allégés en alcool sur un panel de 73 dégustateurs, venant de régions différentes, d'âge et de sexe variés. Aucune différence entre les vins « normaux » et les vins « allégés » n'a été perçue en dégustation à l'aveugle. « En revanche, lorsque l'on indique au consommateur ce qu'il déguste, les résultats montrent une réticence vis à vis des vins allégés. Cependant la qualité globale perçue ne crée par de réactions négatives fortes, autrement dit, la qualité gustative reste positive malgré la réticence psychologique », explique Josselin Masson, étudiant en thèse participant au projet de recherche. D'autres tests sont prévus en conditions de consommation réelle pour affiner les résultats obtenus et valider la possibilité d'un marché pour les vins allégés en alcool.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
L’agenda vitivinicole du mois de février
Février est le mois le plus court de l’année, mais certainement pas le moins dense. Salons, colloques, journées techniques,…
L’ISVV développe sa propre base de données microbienne
Microflora, la cellule de transfert de l’ISVV (1), propose depuis l’automne d’identifier les micro-…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Rayon vin du Leclerc Ville-la-Grand © E. Brugvin
En grande distribution, le rayon vins se réinvente
Dans un contexte de baisse de la consommation de vin, de changement des habitudes d’achat, et depuis la loi Egalim, de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole