Aller au contenu principal

Les Vignobles de Saint-Tropez changent de nom et de site

ALAIN GUICHET, directeur général et œnologue de la cave des Vignobles de Saint-Tropez.
© E. Brugvin

La cave des Vignobles de Saint-Tropez vit une double révolution. La seule coopérative installée dans le village mythique depuis 1908 change de nom pour marquer son appartenance au lieu et construit un nouvel outil de production et œnotouristique de 20 M€ (millions d’euros) ! Le nouveau nom, c’est tout simplement celui de Saint-Tropez. Le patronyme de cet ancien officier de Néron, martyr du christianisme et saint de la ville signera, dès le millésime 2015, tous les produits de la cave : ceux des cinq domaines de coopérateurs, ainsi que celui de château de Moutte (4,5 ha), géré pour le compte du Conservatoire du littoral. La cave, présidée par David Bonnet, veut ainsi légitimer son implantation dans le village emblématique des côtes-de-provence, rendu célèbre par Orson Welles, Brigitte Bardot et les Gendarmes, mais aussi aux caractéristiques géologiques particulières faites de gneiss. En rosé de Provence, la cave cible le haut de gamme avec des vins plus complexes avec des prix entre 10 € pour sa gamme Bravade et 22 € pour sa cuvée Ultimum. Et de 13 € à 17 € pour ses domaines. Les Vignobles de Saint-Tropez s’engagent sur le chemin du rosé de garde sur leurs 170 ha à la production limitée à 35 hl/ha.

Expositions temporaires sur l’art et Saint-Tropez aujourd’hui

Cette cave qui produit 500 000 cols en AOP côtes-de-provence et réalise 2,50 M€ de chiffre d’affaires, investit dans un nouvel outil de 20 M€ qui accueillera, au mieux avant les vendanges 2017, une nouvelle cave de 5 000 m2, un espace de dégustation de 300 m2 et un espace d’exposition de 250 m2 dédié à des expositions temporaires sur « l’art et Saint-Tropez aujourd’hui ». « L’immeuble associera le style bastide provençale et contemporain toujours sur la commune sur la route très touristique des plages de Pampelonne », souligne Alain Guichet directeur général et œnologue. Cette belle opération immobilière n’est rendue possible que par la vente du site historique, situé près de la célèbre place des Lices, en centre-ville. Les Vignobles de Saint-Tropez ne garderont que leur kiosque près de la gendarmerie. Entre saints et gendarmes, Saint-Tropez ne touche pas aux icônes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
La société S.Delafont Barrels commercialise des fûts inox de 320 l à 1650€ HT. Il est possible de financer pour partie l'achat de ces contenants via la subvention "innovation" de FranceAgriMer © J. Gravé
Les fûts se mettent à l'inox
La société gardoise S. Delafont Barrels conçoit et commercialise des fûts de 320 litres en acier inoxydable. Favorisant la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole