Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Ecotaxe
Les vignerons indépendants demandent l’exonération

Les VIF (Vignerons indépendants de France), par la voix de leur président, Michel Issaly, demandent « instamment » au gouvernement d’exonérer la viticulture de l’écotaxe qui devrait toucher, le 1er janvier 2014, les entreprises de transport.

Les vignerons indépendants rejettent le projet d'ecotaxe qui s'appliquerait aux entreprises de transport et qui viendrait renchérir le coût du transport et donc celui du vin
Les vignerons indépendants rejettent le projet d'ecotaxe qui s'appliquerait aux entreprises de transport et qui viendrait renchérir le coût du transport et donc celui du vin
© G. Lefèvre

Le message est clair : les entreprises de vignerons indépendants, déjà fortement fragilisées économiquement car confrontées à des aléas climatiques particulièrement difficiles cette année et qui font suite à une année 2012 extrêmement basse en volume ne pourront pas supporter une nouvelle charge. En l’occurrence : l’écotaxe, prévue pour s’appliquer au 1er janvier prochain et qui devrait être acquittée par les entreprises de transport  faisant circuler des camions de plus de 3,5 tonnes sur les autoroutes et routes nationales non payantes et sur certaines départementales. Les vignerons indépendants, estiment-ils, devraient être fortement impactés par cette taxe en raison de leur implantation géographique souvent éloignée des autoroutes à péage et voies ferrées. Il faut donc s’attendre, poursuivent-ils à un renchérissement important du coût du transport. « Nos entreprises sont extrêmement fragiles et l’augmentation de charges sur nos exploitations, outre le fait que cela ne fait que renforcer la perte de compétitivité que nous subissons déjà, nous obligera à réduire encore nos marges déjà très faibles », assure Michel Issaly. « Et parce qu’il n’est pas non plus envisageable de répercuter des coûts supplémentaires sur nos prix de vente, nous demandons instamment au gouvernement d’ouvrir le champ de l’exonération à la viticulture qui fait face, comme tous les secteurs agricoles à une forte volatilité des prix et à une concurrence internationale accrue ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
De nouveaux espoirs dans la lutte contre le gel en viticulture
Deux procédés inédits en France sont testés cet hiver contre le gel. Le Heat Ranger et les infrarouges longs seront regardés par…
[Salon de l’agriculture] : La médaille au CGA, un accélérateur de ventes
Près de 16000 échantillons de vins seront présentés au Concours Général Agricole, qui a traditionnellement lieu les deux premiers…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
Les collerettes en fibres végétales sont à positionner à la plantation et permettent de maîtriser les adventices. © Sotextho
Des collerettes biodégradables pour gérer l’herbe au pied des complants
Les collerettes biodégradables posées au pied des jeunes plants de vigne permettent de s’affranchir de la gestion de mauvaises…
Vignette
Les États-Unis maintiennent la taxe de 25% sur les vins tranquilles
Les autorités américaines ont renoncé à appliquer une surtaxe de 100% sur les vins et spiritueux en réponse aux subventions…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole