Aller au contenu principal

C'est dit !
"Les vignerons du Languedoc-Roussillon ne sont pas génétiquement fraudeurs"

Enrichira au sucre ou pas ? Le débat fait rage en Languedoc-Roussillon et Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs, défend la liberté de pouvoir enrichir au saccharose. Sentant le vent tourner le 9 septembre, il s'est fendu d'un communiqué de presse vindicatif.

Boris Calmette, président des vignerons coopérateurs de France : "
Boris Calmette, président des vignerons coopérateurs de France : "
© ME. Koralewski

Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs, s'élève, dans un communiqué de presse, contre des "informations fausses et malveillantes diffusées concernant l'enrichissement de la récolte 2013". Le président dénonce les différences de traitement entre les bassins de production situés dans la partie Sud du pays en la matière. Bordeaux, Charentes, Midi-Pyrénées parviennent à enrichir de façon exceptionnelle sans que l'Etat n'y voit d'objection. "Les vignerons du Languedoc-Roussillon ne sont pas génétiquement fraudeurs comme certains le laissent entendre" indique le président, réagissant à des rumeurs laissant sous-entendre que l'autorisation de chaptaliser serait la porte ouverte aux actes illégaux. Il prévient que la coopération se réserve "le droit de répondre juridiquement" à des propos "diffamatoires" qui laisseraient sous-entendre le contraire. Il insiste également sur le fait que la demande en matière d'autorisation d'enrichir émane d'un grand nombre d'opérateurs. "Plus de 100 présidents ont signé la pétition pour être autorisés à enrichir quel que soit le mode opératoire, ainsi que les trois fédérations IGP (Aude, Gard, Hérault) qui représentent également les vignerons indépendants" rappelle-t-il.

La Fédération régionale des vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon a réagi au communiqué de presse de Boris Calmette, s'inscrivant "en faux sur le prétendu soutien à l'adjonction au saccharose" des vignerons indépendants. "Les trois fédération IGP ne représentent pas la position des vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon" soulignent ceux-ci. Les caves particulières se félicitent au contraire de "la décision prise par Monsieur le préfet de région sur le dossier de l'enrichissement pour les vendanges 2013, laquelle confirme la demande exprimée lors du dernier déjeuner de travail en préfecture du mois d'août dernier : permettre l'enrichissement par MC/MCR, tout en interdisant la chaptalisation".

La décision d'autoriser l'enrichissement est, à l'heure actuelle, entre les mains de la DRAAF qui aurait pris un arrêté dans ce sens mais pourrait le nuancer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Grégoire dévoile la GT3, sa nouvelle machine à vendanger tractée
Bénéficiant de nombreuses améliorations des grandes sœurs automotrices, les machines à vendanger Grégoire GT3 prennent la place…
L'épopée des vignerons, documentaire diffusé sur France
La grande histoire des vignerons contée en images
France 3 a diffusé le 7 septembre dernier « L’épopée des vignerons », un documentaire passionnant réalisé par Emmanuelle…
Pellenc lance l'Optimum 240, un enjambeur à cabine centrale pour une bonne visibilité au travail du sol.
Pellenc - L'enjambeur Optimum 240 conjugue visibilité et maniabilité
  Pellenc dévoile un nouvel enjambeur, l'Optimum 240, à l'occasion du salon Viti Vini 2022.
Preview image for the video "Une GT dans les vignes, la nouvelle machine à vendanger tractée de Grégoire".
[VIDEO] Avec la GT3, Grégoire signe la première machine à vendanger tractée Isobus du marché
Grégoire a dévoilé aux vendanges 2022 sa nouvelle machine à vendanger tractée GT3, remplaçante de la G3.220. Première tractée…
La rafle, quand elle est bien utilisée, apporte fraîcheur et complexité. De plus en plus de vignerons y reviennent.
La rafle de raisin, une matière avec de nombreux atouts
Moins d’alcool et plus de complexité, c’est ce qu’apporte la vinification avec les rafles quand elle est bien maîtrisée.…
La vanne est vissée à quatre endroits au conquêt.
[Astuce] « J’ai mis une vanne sur mon bac de remontage dans mon chai de vinification »
Georges Paire, du domaine des Pothiers à Villemontais, dans la Loire, a installé une vanne sur son bac de remontage, pour éviter…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole