Aller au contenu principal

Vigne : la passion de la vigne et du vin. Actualité sur la viticulture, l’œnologie, l'équipement, dédié aux viticulteurs et aux

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

C'est dit !
"Les vignerons du Languedoc-Roussillon ne sont pas génétiquement fraudeurs"

Enrichira au sucre ou pas ? Le débat fait rage en Languedoc-Roussillon et Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs, défend la liberté de pouvoir enrichir au saccharose. Sentant le vent tourner le 9 septembre, il s'est fendu d'un communiqué de presse vindicatif.

Boris Calmette, président des vignerons coopérateurs de France : "
Boris Calmette, président des vignerons coopérateurs de France : "
© ME. Koralewski

Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs, s'élève, dans un communiqué de presse, contre des "informations fausses et malveillantes diffusées concernant l'enrichissement de la récolte 2013". Le président dénonce les différences de traitement entre les bassins de production situés dans la partie Sud du pays en la matière. Bordeaux, Charentes, Midi-Pyrénées parviennent à enrichir de façon exceptionnelle sans que l'Etat n'y voit d'objection. "Les vignerons du Languedoc-Roussillon ne sont pas génétiquement fraudeurs comme certains le laissent entendre" indique le président, réagissant à des rumeurs laissant sous-entendre que l'autorisation de chaptaliser serait la porte ouverte aux actes illégaux. Il prévient que la coopération se réserve "le droit de répondre juridiquement" à des propos "diffamatoires" qui laisseraient sous-entendre le contraire. Il insiste également sur le fait que la demande en matière d'autorisation d'enrichir émane d'un grand nombre d'opérateurs. "Plus de 100 présidents ont signé la pétition pour être autorisés à enrichir quel que soit le mode opératoire, ainsi que les trois fédérations IGP (Aude, Gard, Hérault) qui représentent également les vignerons indépendants" rappelle-t-il.

La Fédération régionale des vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon a réagi au communiqué de presse de Boris Calmette, s'inscrivant "en faux sur le prétendu soutien à l'adjonction au saccharose" des vignerons indépendants. "Les trois fédération IGP ne représentent pas la position des vignerons indépendants du Languedoc-Roussillon" soulignent ceux-ci. Les caves particulières se félicitent au contraire de "la décision prise par Monsieur le préfet de région sur le dossier de l'enrichissement pour les vendanges 2013, laquelle confirme la demande exprimée lors du dernier déjeuner de travail en préfecture du mois d'août dernier : permettre l'enrichissement par MC/MCR, tout en interdisant la chaptalisation".

La décision d'autoriser l'enrichissement est, à l'heure actuelle, entre les mains de la DRAAF qui aurait pris un arrêté dans ce sens mais pourrait le nuancer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La boarmie et une chenille arpenteuse qui se confond avec le bois ou les vrilles. © IFV Alsace
La boarmie, mange-bourgeon de la vigne
La boarmie est un mange-bourgeons qui peut attaquer la vigne du stade gonflement des bourgeons jusqu’au stade une feuille étalée…
L’agenda vitivinicole du mois de février
Février est le mois le plus court de l’année, mais certainement pas le moins dense. Salons, colloques, journées techniques,…
L’ISVV développe sa propre base de données microbienne
Microflora, la cellule de transfert de l’ISVV (1), propose depuis l’automne d’identifier les micro-…
Les drones en viticultures sont principalement utilisés pour réaliser des cartographies montrant l'indice de végétation NDVI des parcelles. © BIVB
Zoom sur les capteurs de végétation
La viticulture de précision est rendue possible par le développement des capteurs. Voici un point sur leur mode de fonctionnement…
carte INAO appellation Bourgogne
Les vignerons bourguignons prêts à faire le siège de l’Inao
Les projets de délimitation de l’AOC bourgogne par l’Inao hérissent le vignoble bourguignon. Un rassemblement est lancé pour le 6…
Rayon vin du Leclerc Ville-la-Grand © E. Brugvin
En grande distribution, le rayon vins se réinvente
Dans un contexte de baisse de la consommation de vin, de changement des habitudes d’achat, et depuis la loi Egalim, de la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole