Aller au contenu principal

beaujolais
Les ventes repartent à la hausse en GMS et à l’export

Pour Anthony Collet, responsable marketing et communication d'Inter Beaujolais, l'export constitue un vrai relai de croissance.
© J. Valls

Après une période dans le creux de la vague, les bons résultats commerciaux sont au rendez-vous pour le Beaujolais. Les chiffres relevés en juin 2016, et portant sur l’année écoulée, témoignent d’une forte croissance dans les GMS (grandes et moyennes surfaces) françaises. Les ventes ont en effet progressé de 5 % en volume, et 6 % en valeur. « Cela représente 80 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire », précise Anthony Collet, responsable marketing et communication d’Inter Beaujolais. La plus forte hausse correspond au marché des drives, qui enregistre une progression de 18 % en volume, avec une nette envolée pour les crus (+ 19 %) et les beaujolais nouveaux (+ 30 %). À l’origine de ces bons résultats, « le lobbying réalisé par Inter Beaujolais auprès des enseignes de grande distribution, appuyé par une importante campagne de trade marketing (animations dans les points de vente, distribution de publicité sur le lieu de vente, etc.) », souligne le responsable marketing.

Une progression marquée sur certains marchés clés à l’export

« Les prescripteurs, comme les acheteurs, ont vraiment fait preuve d’un regain d’intérêt indéniable pour les vins du beaujolais. Ce sont des vins digestes, dans la finesse, qui s’inscrivent parfaitement dans les tendances de consommation actuelle, avec un très bon rapport qualité/prix/plaisir », poursuit Anthony Collet. La progression semble tout aussi encourageante à l’export puisque les chiffres de Business France attestent d’une augmentation des ventes de 1,6 % en volume à fin août 2016, par rapport à l’année précédente. Ces données concernent principalement les États-Unis (+ 0,5 % en volume), le Royaume-Uni (+ 24 %), Hong Kong (+ 564 %), le Brésil (+ 55 %), et la Hollande (+ 41 %). Seules ombres au tableau, le Canada, qui connaît une chute de 13,6 % en volume, et le Japon, avec - 2,4 %. « Néanmoins, le beaujolais nouveau constitue plus de 90 % de nos exportations vers ce pays. Il faudra donc attendre les chiffres de la campagne primeur 2016 pour avoir une vraie représentativité du marché », nuance Anthony Collet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

À l'avenir le choix du porte-greffe pourrait être fait en fonction de son influence sur le pH et l'acidité du moût. © P. Cronenberger
Le porte-greffe de la vigne influence l’acidité des moûts
Des chercheurs australiens ont évalué l’effet du porte-greffe sur l’absorption du potassium. Tous ne sont pas égaux, ce qui joue…
Les amibes sont des micro-organismes unicellulaires. L'une d'elle, Willaertia magna, pourrait bientôt devenir une substance active de lutte contre le mildiou, aux vues de résultats au champ prometteurs. © Amoéba
Essais prometteurs pour un nouveau produit antimildiou de biocontrôle en vigne
Un biofongicide à base d’amibe, en test au champ depuis l’an dernier, a confirmé en 2020 son efficacité contre le mildiou. De…
Les bennes à vendange peuvent faire partie intégrante de la chaîne de tri, en plus d'assurer le transport. © Gimbre
Le transport de la vendange au service de la qualité
Les vignerons ont mis un point d’honneur à s’équiper de machines à vendanger et de matériels de chai dernier cri pour maintenir…
[ Coronavirus ] Pas de Vinitech-Sifel au parc des expositions de Bordeaux en 2020
Les trop nombreuses incertitudes liées à la situation sanitaire et économique mondiale ont contraint les organisateurs du…
Le moût blanc de noir macère pendant une dizaine de jours sur des marcs rouges issus de vinifications classiques servant à élaborer des cuvées structurées.   © Domaine Zusslin
Un vin rouge fait (presque) comme un blanc
Un domaine alsacien propose une cuvée de pinot noir élaborée à partir d’un blanc de noir repassé sur des marcs de rouges…
Le Bearcub affiche une largeur de 1,32 m.
Un nouveau robot utilisable en viticulture
La start-up californienne Ztractor prépare un tracteur autonome électrique pour les vignes, mais pas uniquement.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole