Aller au contenu principal

Nouvelle-Aquitaine
Les projets œnotouristiques se multiplient en Gironde

Les projets foisonnent dans la capitale girondine et ses alentours pour enrichir l’offre oenotouristique et attirer de nouveaux visiteurs. Illustration à travers trois exemples.

D'importants travaux sont prévus à Planète Bordeaux, le site du syndicat des bordeaux et bordeaux supérieur, afin de proposer une offre complémentaire à celle de la Cité du vin, basée sur l'expérientiel.
© Syndicat des bordeaux bordeaux supérieur

À peine 5 ans après son inauguration, la Cité du vin de Bordeaux a profité des fermetures successives pendant la crise sanitaire pour faire évoluer son offre. Le « compagnon de visite », sorte d’assistant virtuel chargé de déclencher les contenus audios et vidéos au fil du parcours permanent, sera disponible via une application mobile, pour davantage de personnalisation des parcours proposés. Une médiathèque en ligne a également vu le jour, regroupant un pool important de contenus vidéos, dont les replays des conférences se déroulant à la Cité du vin. Un parcours immersif de dégustation est par ailleurs en projet pour 2023.

Lire aussi " Les appellations sauternes et barsac parient sur l’œnotourisme "

Planète Bordeaux mise sur l’expérientiel

Sur la route de Saint-émilion, Planète Bordeaux, le site du syndicat des bordeaux et bordeaux supérieurs, fait peau neuve. « On travaille en concertation avec la Cité du vin pour proposer une offre complémentaire », expose Stéphane Gabard, président du syndicat. Le volonté des dirigeants est de placer l’expérience au cœur du dispositif, avant le digital.  « On prévoit un parcours interactif pour présenter la région et notre métier, un magasin de vente de produits locaux, des ateliers ludiques, un restaurant et l’accès à la cave des 1001 châteaux, disposant de toutes les références de l’appellation au prix propriété », poursuit le président. Le nouveau site, qui devrait être inauguré fin 2023, ambitionne également de devenir une véritable vitrine de l’appellation, « pour accueillir dignement les visiteurs et les journalistes », complète Stéphane Gabard. Le syndicat table sur une fréquentation annuelle située entre 20 000 à 25 000 œnotouristes.

Lire aussi " A Bergerac, le Quai Cyrano défend l’oenotourisme "

À Libourne, un « Disneyland du vin »

Enfin à Libourne, un projet de grande envergure axé sur le tourisme haut de gamme se prépare. La commune et l'homme d'affaire Michel Ohayon, président du fonds d'investissement FIB (Financière Immobilière Bordelaise) ont présenté un projet baptisé « Oenopole ». Établi sur une surface de 6 ha en lieu et place des anciennes grandes casernes situées en plein centre-ville, l’Oenopole a vocation à devenir une sorte de « Disneyland du vin ». Il comprendra un centre commercial dédié au vin, un hôtel, un musée, des boutiques de luxe, un restaurant, un auditorium, un parc de loisirs intérieur et une brocante. Espérant attirer 6 millions de touristes, principalement américain∙e∙s et chinois∙e∙s, les porteurs de projet prévoient d’investir des centaines de millions d’euros dans sa réalisation. Les travaux devraient débuter au premier semestre 2023.

Lire aussi " Les vins de Bordeaux comptent sur leurs "gueules" pour améliorer leur image"

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

New Holland retrouve la première place du podium concernant les parts de marché des immatriculations de tracteurs spécialisés.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2021 - New Holland renoue avec la première place.
Les ventes de tracteurs vignes et vergers évoluent à la hausse et atteignent un volume élevé. New Holland récupère sa place de…
Bobard conforte sa place de leader, devant Tecnoma et Dérot.
Immatriculations des tracteurs enjambeurs 2021 - Bobard assoit sa position de leader
Après une année creuse, le marché des tracteurs enjambeurs repart à la hausse. Dans ce contexte, Bobard conforte sa suprématie.  
[VIDEO] Démonstration de semis sur le cavaillon de la vigne par hydroseeding
Lors d'une démonstration en octobre dernier sur son site de Tulette dans la Dôme, le groupe Perret a présenté aux viticulteurs la…
Rétrospective : les cinq vidéos qui vous ont le plus intéressés en 2021
Quelles vidéos ne fallait-il pas manquer en 2021 sur Réussir Vigne ? Top cinq de nos films les plus visionnés.
ZNT : consultation ouverte pour la règlementation sur les zones de non-traitement
C'est parti ! La nouvelle mouture de la règlementation ZNT est finalisée. Le gouvernement vient de lancer la consultation des…
illustration principale
[Astuce] Arracher les tuteurs de vigne sans forcer
Afin d’arracher ses tuteurs sans se casser le dos, Emeric Kreyer, viticulteur coopérateur à Rodern, dans le Bas-Rhin, a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole