Aller au contenu principal

Australie
Les gagnants et les perdants du changement climatique


" Le changement climatique va considérablement modifier le visage de la viticulture australienne. Il y aura des gagnants mais aussi des perdants ", estime Leanne Webb, étudiante-chercheur au CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation). Les vignerons australiens doivent se préparer à ces changements afin d´éviter des pertes en qualité et en rendement , poursuit-elle. La température dans toutes les régions de production australiennes pourrait augmenter d´ici 2030 de 0,3 à 1,7 degré Celsius ce qui affecterait la qualité de la vendange et donc le prix payé pour une tonne de raisin qui pourrait ainsi diminuer de 12 à 57 %. La vulnérabilité de la filière viticole au changement climatique est d´autant plus grande que le style du vin est très lié au climat régional. Or, les températures dans certaines régions seront trop élevées durant la période de maturation pour produire des vins équilibrés avec les cépages qui y sont actuellement implantés.
La production viticole australienne pourrait se déplacer au sud du continent, dans des zones plus fraîches. ©D. R.

La seule réponse à apporter au réchauffement du climat, selon Leanne Webb, est de délocaliser le vignoble vers des zones plus fraîches soit les côtes sud de l´Australie ou encore la Tasmanie, une île au sud de l´Australie.
Le pinot noir ou le sauvignon blanc pourraient ainsi y retrouver des conditions optimales de production alors que la production de ces cépages diminuerait dans les zones où ils sont actuellement implantés.
Le nombre de cépages disponibles dans les régions devenues chaudes voire très chaudes est
également appelé à diminuer. La filière devrait étudier la création de variétés adaptées à cette nouvelle donne climatique, estime encore Leanne Webb.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

La matériel de désherbage développé par la société Zasso fonctionne en envoyant un courant électrique à travers les plantes.
Bilan d’une saison de désherbage électrique en vigne
Sylvain Philip, vigneron gardois, a investi en février dans l’un des tout premiers matériels de désherbage électrique intercep de…
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône« J'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
[TAILLE DE LA VIGNE] « Malgré le gel, j'ai atteint les rendements avec une taille en avril »
Benjamin Passot, vigneron à Vauxrenard, dans le Rhône, a repris une parcelle non-taillée en avril 2021. Elle a gelé comme ses…
Vignoble côte du Rhône
Production mondiale de vin : la France tombe à la troisième place du podium
Les aléas climatiques, nombreux et intenses en 2021, ont pénalisé la production viticole européenne et particulièrement française…
Le gobelet palissé avec juste deux releveurs permet d'adapter le haut de la vigne aux conditions du millésime. Port retombant en cas de sécheresse, rognage en cas d'humidité.
[TAILLE DE LA VIGNE] « J’adapte mes gobelets palissés selon la météo »
Flavien Nicolas, vigneron à Cairanne, dans le Vaucluse, a planté des vignes en gobelet avec deux fils releveurs, pour s'adapter…
Lors de l'utilisation d'un tracteur enjambeur, il est important de vérifier, en fonction de l'outil attelé, dans quelles conditions de pente (inférieure à 15, 35 ou 50 %) l'engin peut évoluer, afin de garantir que l'arceau de sécurité protégera l'opérateur en empêchant de partir en tonneau.
Tracteurs enjambeurs : l’homologation antirenversement ankylose les livraisons
Bon nombre de constructeurs de tracteurs enjambeurs ont réduit momentanément leur catalogue. La cause est multifactorielle.
[TAILLE DE LA VIGNE] "Changer de mode de taille lors de la conversion bio nous a permis de stabiliser les rendements"
Julien Cuisset, vigneron au Château Grinou, en Dordogne, est passé à la non-taille palissée afin de ne pas amputer ses rendements.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole