Aller au contenu principal

« Les doigts Kress, pour des jeunes vignes c’est parfait »

Dans le Maine-et-Loire, Olivier Lecomte, vigneron au Château de Passavant, dispose de tout un arsenal d’outils de travail du sol. Pour désherber le cavaillon de ses plantiers, sa préférence va aux roues étoilées Kress. Voici pourquoi.

Olivier Lecomte, vigneron au Château de Passavant dans le Maine-et-Loire estime que le gros avantage des roues Kress est sa vitesse de travail, autour de 8km/h : " ça dépote" dit-il. © J.GRAVE
Olivier Lecomte, vigneron au Château de Passavant dans le Maine-et-Loire estime que le gros avantage des roues Kress est sa vitesse de travail, autour de 8km/h : " ça dépote" dit-il.
© J.GRAVE

Au Château de Passavant, à Passavant-sur-Layon, pas une année ne se passe sans qu’une nouvelle plantation voit le jour. « On a 52 ha de vignes en production, et on plante en moyenne 1 ha/an », expose Olivier Lecomte, le vigneron. En bio depuis 1998 et biodynamie depuis 2011, il est équipé de la plupart des outils de travail du sol disponibles actuellement sur le marché. « Selon la météo, donc l’état des sols, certains outils vont marcher et d’autres pas. Je n’ai pas d’itinéraire technique prédéfini, je m’adapte tous les ans », pointe le viticulteur.

Lire aussi " Les doigts bineurs font gagner du temps "

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Gel : 28 % à 32 % de pertes de récolte pour la viticulture française en 2021, d’après les premières estimations
Réunie le 21 avril en conseil spécialisé de FranceAgriMer, la profession viticole a estimé que le gel du mois d’avril pourrait…
Le feuilleton concernant les conditions d'emploi du glyphosate continue. Pour l'heure, il sera restreint à 450 g/ha/an sans limitation de surface sous le rang. © X. Delbecque
Glyphosate : la règle des 20 % de la surface supprimée en vigne

En octobre dernier, l’Anses donnait les…

Le Zéowine est issu d'un compostage de zéolite avec des sous produits de la filière, dans une démarche d'économie circulaire. © Twitter/Life Zeowine project
Associer zéolite et compost pour diminuer le stress hydrique
À l’occasion du congrès Enoforum, en février dernier, des chercheurs italiens ont présenté leurs résultats concernant l’…
Les barrettes en matière plastique se montrent moins sensibles à la casse que certaines versions métalliques sur le long terme. © J.-M. Leclercq
Relevage des vignes : s’équiper pour gagner en efficacité
Le relevage manuel reste une opération longue, récurrente et fastidieuse. Heureusement, les solutions techniques évoluent pour…
L'agrivoltaïsme dynamique consiste à laisser passer le soleil dès lors que la culture en a besoin, et faire de l'ombre tout en produisant de l'électricité lorsque les besoins de la culture sont satisfaits. © Sun'R
L'agrivoltaïsme se développe avec la viticulture comme priorité

L’agrivoltaïsme a le vent en poupe. L’entreprise Sun’Agri a annoncé fin mars avoir noué un partenariat avec Engie Green,…

Arnaud Poitrine a commencé le travail de repérage des ceps indemnes de virose en faisant faire des analyses par un pépiniériste. © X. Delbecque
« J'aimerais partager cette syrah non dépérissante et à port droit en créant un nouveau clone »
Le village de Cabrières dans l’Hérault abrite une syrah plantée en 1973 non sujette au dépérissement et à port droit. Arnaud…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole