Aller au contenu principal

Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023

Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  

Relax – Genouillère ? Siège ? Les deux, mon capitaine

© L. Vimond

La société berruyère FEE Equipements propose une solution, baptisée Relax, à la fois genouillère et siège. D’un poids de moins de 3 kg, Relax s’accroche en haut et en bas du mollet. Il ne gêne pas la marche et permet à l’opérateur, lorsqu’il pose son genou, de trouver une assise, soulageant toutes les tensions dans les jambes et dans le dos. Qui plus est, le genou est posé sur un support souple et confortable qui le préserve de l’humidité. Compter 185 euros pour cet outil ergonomique, potentiellement subventionnable par la MSA.

 

 

RPM – Le travail du sol interceps en quad

© L. Vimond

Le concessionnaire Polaris présentait de multiples outils adaptables derrière un quad. Ainsi, ce prototype de chariot porte-interceps peut notamment recevoir des disques étoilés et des étoiles Kress pour travailler l’interrang.

 

RPM – Le pulvérisateur Wulp de Praysbee sur quad

© L. Vimond

Médaillé d’argent au Sival 2023, le système de pulvérisation oscillante Wulp était présenté sur le salon sur un chariot de quad, sur le stand du concessionnaire RPM. Une cuve couplée à une pompe, une régulation et un moteur thermique alimentent et de font fonctionner le pulvérisateur traîné. En option, un capteur à ultrasons et une rampe motorisée permettent de positionner correctement les descentes à bonne distance de la vigne.

 

RPM – Un pulvé à voûte pour quad

© L. Vimond

Pour traiter les vignes avec le quad, RPM propose, à un tarif de 2 150 euros HT, un chariot double essieu d’une largeur de 1,26 m, capable de transporter jusqu’à 1 tonne de charge utile. Dans la configuration présentée, il dispose d’un groupe moteur indépendant Briggs & Stratton de 10 ch, animant le pulvérisateur CarraroSpray. Ce dernier comprend une cuve de 120, 200, 300 ou 400 l, une pompe à membrane de 30 l/min, une régulation à pression, une agitation, une soufflerie et une voûte pour traiter deux demi-rangs. Compter 9 585 euros HT pour un modèle avec cuve de 200 l.

 

Léger – Le Robocop des rejets

© L. Vimond

L’entreprise du Lot-et-Garonne Léger SAS a créé la surprise en dévoilant un robot sur son stand. Elle propose depuis deux ans le système d’épamprage mécanique des noisetiers Ecocut360, qui permet de couper les gourmands tout autour du tronc. S’effectuant à une vitesse faible de 1,5 à 2 km/h, cette opération est chronophage et ne génère pas de valeur ajoutée. D’où l’idée de la confier à un robot. Abritant un moteur thermique, une génératrice et quatre roues directrices animées mécaniquement, le prototype baptisé Robocut 360 verra à terme ses utilisations élargies à la tonte ou au travail du sol de l’interrang, notamment en viticulture. Le prix devrait tourner autour de 70 000 euros.

 

BCS, Ferrari et Pasquali - Des tracteurs étroitisés dès l'usine

© L. Vimond

BCS, Ferrari et Pasquali présentait des versions étroitisées appelées Micro de deux tracteurs de leurs gammes, l'une de 25 ch, l'autre de 49 ch. 

 

Valtra - la nouvelle génération de la série F

© L. Vimond

Le concessionnaire Valtra présentait au public angevin sa nouvelle gamme de tracteurs Valtra de la série F. 

 

Kubota - Les gammes spécialisées 5002 Narrow en Anjou

© L. Vimond

Kubota exposait ses tracteurs spécialisés 5002 Narrow déclinés en deux configurations : arceau et cabine.

 

Antonio Carraro - Les Tony V commercialisés

© L. Vimond

L'année 2023 sera réellement la première année de commercialisation des tracteurs spécialisés à châssis standard Tony V. 

 

 

Action Pin lance une gamme antistress à base d’extraits végétaux

Action Pin a profité du Sival pour présenter sa nouvelle gamme de produits antistress. Elle contient trois formulations, deux en délégation et une en propre. La première, produit par Hechenbichler et nommé Amalgerol, vise le stress « pédologique ». Issu de plantes alpines (acides aminés, antioxydants, carbone organique, alginate, azote et potassium), il « augmente la fertilité biologique des sols », indique Coralie Paque, responsable développement ouest de l’entreprise. Il favorise également une meilleure fertilité physique et une amélioration de la texture du sol. Amalgerol s’emploie à raison de 1 à 2 l/ha via une pulvérisation au sol, soit lors de la plantation, soit en entretien. Il est autorisé en viticulture biologique.

Second produit de la gamme, Syncro-Natural a pour objectif de lutter contre le stress hydrique. Produit par l’entreprise espagnole AlgaEnergy, il est composé d’une dizaine de microalgues qui agissent « sur les stomates et l’évapotranspiration », met en avant Action Pin. « Il active ou inhibe les gènes de régulation de l’eau et de température dans la plante », précise Coralie Paque. Elle met en avant une augmentation du poids des baies de 10 g/100 baies par rapport à un apport d’acides aminés seuls ou d’algues, avec un apport tous les 15 jours à partir du débourrement. Syncro-Natural doit être appliqué en pulvérisation à raison de 2 l/ha, et est lui aussi utilisable en bio. Il peut être mélangé à des fongicides.

Le dernier produit de la gamme est cette fois signé Action Pin. Destiné à prévenir la vigne des coups de soleil et de l’échaudage, il est élaboré à base d’un mélange de terpènes de pin. Devant être appliqué à 1 à 2 l/ha dès l’annonce d’un coup de chaud, il dépose un film protecteur sur les feuilles et les grappes. Ce faisant, il limite l’éclatement des baies et l’évapotranspiration. « Il agit comme une barrière physique, explique Coralie Paque. A ce titre, nous n’avons pas d’homologation et il n’est donc pas autorisé en bio. Mais nous travaillons dessus. »

Les trois produits se présentent sous la forme d’une formulation liquide et valent 17 euros le litre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Vigne

Les plus lus

Salons de matériel viticole 2022 : les 7 innovations les plus marquantes
Sival, Agrovina, Viti-Vini, Sima, Vinitech… Nous avons couvert de nombreux salons viticoles durant l’année 2022, et y avons…
Bahco, Arvipo et Mage proposent des sécateurs électriques avec une batterie intégrée dans le manche.
Sécateurs électriques viticoles : le sans-fil se taille une place dans les vignes
Le Vitilab a testé pour nous trois sécateurs électriques sans fil du marché. Ces outils ont tous donné satisfaction mais visent…
Les 10 nouveautés équipements viticoles qu'il fallait découvrir au Sival 2023
Le Sival 2023 réserve son lot de nouveautés. Petite sélection concernant le monde viticole.  
Selon les données de l'Axema, Fendt a immatriculé le plus grand nombre de tracteurs spécialisés en 2022, rétrogradant New Holland à la seconde place. Kubota reprend sa place de troisième à Same.
Immatriculations des tracteurs spécialisés 2022 - Fendt retrouve la première place
Les statistiques officielles relatives aux immatriculations de tracteurs en 2022 viennent d’être publiées par l’Axema, l’union…
Romain Henrion, consultant viticole, apprécie le rapport qualité/prix des sécateurs sans fil.
Les sécateurs électriques sans fil se déploient dans les vignes
Les premiers sécateurs sans fil commencent à se faire une place dans les vignes. Leurs utilisateurs plébiscitent le très bon…
La taille de la vigne se réalise à l’aide d’un sécateur.
Comment tailler la vigne ? Huit choses à savoir
Pour un bon rendement et une bonne qualité des grappes, il est indispensable de bien tailler sa vigne et à la bonne période.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Vigne
Consultez les revues Réussir Vigne au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters des filières viticole et vinicole